lundi 31 août 2009

De bonnes nouvelles, semblerait-il, bin autant pour les dames que les messieurs hen, pas de discrimination !



Ce qui est plaisant, notamment, est de lire les commentaires des internautes, suite aux articles. Yen a qui disent préférer rester grosses :)

http://www.comlive.net/Les-Vertus-Cachees-Du-Sperme-Masculin,65963.htm

http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-155946-les-vertus-du-sperme
NOTE AUX BOYS : N'ALLEZ PAS CROIRE QUE PASKE JE COLLE CES LIENS QUE JE S..... OU que j'A......OU FAIT LA VAISSELLE OU QUOI QUE CE SOIT D'AUTRE. Fine fine fine style....Ou que je me cherche un maque ou un makake. C'est mon ami JP qui m'a mentionné que ce pourrait être trippant, ce post. Mais ça s'arrête là hein ! Compris ? sinon...........le coing.....et tu seul à part detsa. Pas accompagné de maikeresse (bin, sauf mon chouchou, JP hihi).

Une découverte… pour moi du moins.

Folk song, c’est écrit « le plus important chanteur folk de la première moitié du 20e siècle ». Il était temps que je le « rencontre » mordieu !!!! Un vrai de vrai. Plus western que folk j’dirais sur cette chanson du moins. Folk western.

dimanche 30 août 2009

une vérité qui ne dérange pas.....toutes les grenouilles

J’avais déjà reçu cette histoire en « power to the point », probablement que la plupart des grenouilles l’ont reçu…. mais ici avec la petite musique, cute cute….de plus, c’est la Vérité Vraie.


samedi 29 août 2009

Le complexe de ………




J’ai relu « Les Femmes savantes » de Molière ce samedi pluvieux. J’ai passé l’âge de jouer aux fesses les jours de pluie (rires).

Le complexe que maikeresse aimerait que vous trouviez est un trouble caractériel qui fait croire à une personne que tous les individus de sexe opposé qu’elle rencontre éprouvent aussitôt le coup de foudre pour elle, et cela malgré toutes les preuves du contraire. Il y a un personnage dans « Les femmes savantes » qui en serait atteint. Tu peux toujours gougouler, hen, j’suis pas folle, j’ai vérifier avant nan !

Dans les cas les plus pathologiques, comme celui de --------- justement, ça devient une obsession, une folie.

Folie qui peut rester douce, insignifiante, voire amusante. Dans certains cas extrêmes cependant, cette folie peut devenir dangereuse, violente. Ou encore mener à certaines formes de schizophrénie. Dans la pièce de théâtre, les gens rient mais dans la vraie vie, ce ne doit pas être jojo.

Dès la 4e scène du premier Acte, mieux, dès les premiers mots qu’elle énonce dans la pièce, on sait à quoi s’en tenir, elle avoue sans le savoir son complexe.

Clitandre, l’amoureux de Henriette, voudrait qu’elle l’aide et lui dit :
« Souffrez, pour vous parler, Madame, qu'un amant
Prenne l'occasion de cet heureux moment,
Et se découvre à vous de la sincère flamme... »
Bélise ne le laisse pas s’expliquer, elle l’interrompt illico en lui rabâchant :
« Ah ! tout beau, gardez-vous de m'ouvrir trop votre âme :
Si je vous ai su mettre au rang de mes amants,
Contentez-vous des yeux pour vos seuls truchements... »

Autrement dit, elle est persuadée qu’il est amoureux fou d’elle. À tel point qu’elle lui sert une tirade d’avertissement afin qu’il pèse sur la pédale douce.

Clitandre a beau lui seriner, lui répéter sur tous les tons qu’elle erre, qu’elle a tout faux, elle ne veut rien savoir.

Furax, il lui lance pour en finir :

« Je veux être pendu si je vous aime ! »

Mais même à ça, elle ne veut toujours rien savoir et tient à garder son idée fixe.

« Non non, je ne veux rien entendre davantage, » lâche-t-elle en s’éclipsant.

Lui, il n’en revient pas : « Diantre soit de la folle avec ses visions »

Alors, de quel complexe s’agit-il ? (indice, le nom d’un personnage de la pièce). Facile ! Pour peu qu'on se donne la peine de tout lire...la réponse est dans le texte.

vendredi 28 août 2009

Et Dieu dit : « cela est juste et bon ».

Amour, sexe et cie...

Je trouve que le sexe est salvateur et surtout qu’il est juste et bon. Mais non, je ne me prends pas pour Dieu ! Oui, je pense que le sexe est une des rares choses justes dans ce monde. Peu importe son rang social, son âge ou la couleur de sa peau, son revenu avant impôt ou après… on peut avoir du bon sexe, des orgasmes merveilleux, toucher dieu pas juste du bout des doigts mais à pleine bouche. On peut tous y arriver, avec ou sans éducation, avec ou sans chance, avec ou sans études universitaires. C’est pour ça que je m’intéresse tant au sexe, pour sa noblesse et sa profonde pureté. Non non, pas que je sois obsédée. Nenni. Parce qu’il délivre et touche au coeur. Prends la tête ou la perd…Voilà ! C’est tout pour ce soir. Bonsoir et bonne nuit. Elle est partie....

Miow

jeudi 27 août 2009

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude […] nous aussi nous dormons casqués de certitude

Patrick Goyette dans le film "La Bataille de Normandie"

À ceux-là

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude

Épaves promises à tous les rivages rêvés
ils partirent un matin à la dérive
dans le plis du grand fleuve qui bouge vers la mer
ils partirent déjà délestés de leur nom
comme la vague qui court à sa brisure n’a déjà plus de visage

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude

Dans le ventre de la terre qui les aspire
par les boyaux les artères les entrailles
ils retournent à la glaise du chaos
au vacarme premier des fossiles en marche
au cri que pousse la planète naissante
au velours de la pâte aux bulles du possible

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude

Leurs yeux perlent à l’orient de l’ombre
au flanc du sommeil où dormir à perte d’ennui
corps qui se dissolvent dans l’anonymat
ils s’allègent d’eux-mêmes s’abîment
dans l’espace où bruissent encore d’autres espaces
se figent dans la glace et le sel d’un instant énorme

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude

Frères désertés de l’humaine transhumance
morts inaccessibles à notre quête
morts indubitables morts de fragrance
morts acquittés de notre agonie
frères inhumains frères surhumains
ô frères dans la mort criez criez quand l’aile de l’effraie frôle nos tempes

Nos morts là-bas dorment casqués de certitude

Rivés au chambranle de nos limbes livides
où ronronnent tes moulins jaculatoires de la bêtise
où marmonnent les apothicaires de la démence
où la carapace de neige et de peur nous pressure
nous incruste dans la nacre et l’os du silence
nous fossilise pour les temps qui ne viendront jamais

Nous aussi nous dormons casqués de certitude

Poaime écrit par Jacques Brault pour son frère tué en Normandie. Il est professeur émérite de l’UdeM il a reçu plusieurs distinctions : Prix Duvernay, Prix Alain-Grandbois, Prix Athanase-David et le Prix du Gouverneur Général du Canada.

Le jugement commence ainsi :




Umberto Eco, sémiologue de réputation, a dit : « Assoyez un singe devant une machine à écrire et le hasard permettra peut-être qu’il écrive Roméo et Juliette de Shakespeare, mais c’est peu probable.»

http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=39348458&doc=E06D142F454BF78DC7316CA58A119ABB9F55D1275EB8A177BA19C44A560BC678

Je vais le lire au complet, c’est certain.
IL Y A LES BANDITS À CRAVATE.... MAIS AUSSI ET SURTOUT DANS CE CAS PRÉCIS : LES BANDITS À JUPON. Même si c'est un feu-jupon.

mercredi 26 août 2009

Un petit conte pour petits élèves sages




Quand JEAN-PHILIPPE était petit (évidemment), il regardait les gars un peu plus vieux et il les jalousait. Ils avaient quelque chose sur le devant qui était plus long que ce que lui avait sur le devant. Et ce n'était pas un fruit. Puis un beau jour, alors qu'il avait 5 ans, la chose a poussé. Il ne comprenait pas ce qui se passait. Mais quand il a eu 30 ans, la maikeresse l'envoya dans le coing parce qu'il n'étudiait pas assez. Il ne faisait que penser à cette chose qui grandissait parfois même sans qu'il le veuille. Puis après la classe, la maikeresse alla le rejoindre dans le coing coing et lui expliqua ce qui se passait.

Quand il sera vieux-vieux, il s'ennuiera beaucoup de cette chose qui redeviendra toute petite et la maikeresse aussi…oui la maikeresse aussi !

mardi 25 août 2009

La sale affaire


Ça s’est passé jeudi dernier. Je n’osais pas en parler, je réfléchissais ne sachant quoi faire !

Le directeur m’a demandé à son bureau pour midi. J’ai passé l’avant-midi à avoir la trouille, j’ai toujours peur qu’un jour quelqu’un de mon école découvre que j’ai un blog ! C’est vrai, presque tous les élèves en ont un ! Même que l’ot jour l’un deux m’a demandé : madame vous n’avez pas de blog vous ? Vous verriez, c’est amusant ! Ça y est que je me suis dit, ils ont découvert « le poteau rose » hihi!!!

Bon toujours est-il que le directeur m’a convoquée à son bureau.

- Alors, c’est vous la « fameuse » maikeresse !!!

- Bin là fameuse, c’est vite dit !!!

- Les devoirs de réserve, ça vous dit quelque chose ?

- Bien sûr, défense de parler politique, de donner ses opinions, parler contre l’école en dehors de l’école…. et même à l’intérieur !

- Si mes renseignements sont bons, vous avez parlé contre le recteur, vous vous êtes qualifiée de souverainiste enragée, vous traitez les (nos) élèves de morpions, morveux, monstres, tout ce qui commence par m…….vous faites la mariole !

- Quand même monsieur le directeur, tout ça c’est de la rigolade, du « bluff », rien ne prouve que ce que j’avance est vrai ! C’est pour rire enfin !!!

- Vous savez ce que vous avez à faire ?

- Oui m’sieur, ce sera fait.

- Dès lundi, je veux que ce blog soit supprimé et ne veux plus jamais entendre parler de cette affaire. Compris madame « la maikeresse » ???

- Compris m’sieur.

En fait, tout ça c’est passé dans ma tête, j’appréhendais le pire ! Mais en réalité, le directeur m’avait convoquée pour une tout autre affaire !

- Bon je vous ai demandé chère Madame car un de vos petits, Picouille a un un accident de voiture, rien de grave je crois mais je n’ai pas plus de détails et……
- Ah bon, c’est tout ? (à l’intérieur de moi, je remerciais le ciel…)
- Bin oui c’est tout, pourquoi
- Ah comme ça, pour rien. Pov petit Picouille, bin oui sa maman m’a téléphoné…….
Ah que je me suis sentie soulagée ! Je peux continuer mon blog ! Du moins jusqu’à ce que j’appréhende arrive…. c’est arrivé à une collègue ici, Isabelle, on a cafté et elle n’a pu nier qu’elle tenait un blog et…….

Beau à pleurer, triste à pleurer

Vivaldi. Laudate pueri. Musique que l’on fait jouer aux offices des morts de jeunes enfants. Ce qui est une des choses les plus tristes au monde en soit.


vive la modernité ! Enfin....


lundi 24 août 2009

Post un peu beaucoup épais du lundi P.M. 24 août




Cette dame a un tablier de graisse. Normal, elle a avalé toutes ces cochonneries. N’en pouvant plus, elle s’est écrasée avec ses verres fumés pour se faire bronzer le bidon un peu. Espérant que ça ferait fondre son tablier de graisse. Nanan, rien n’y fit !

Son bikini est signé Bush/Obama (on ne voit pas le bas, because le tablier de graisse) et ses souliers, remarquez la classe ! Des Coco Chanel ! Et son sac, oulé son sac ? Appareillé avec ses chaussures ? Ses verres fumés, signés aussi ? Et ce tableau, il est signé ? Je ne vois rien. Désolée. Le tablier de graisse lui n'est pas signé. Ne cherchez plus. Ita est.

dimanche 23 août 2009

Moi je suis comme Blue. Une trippeuse…et une romantique. Ya pas d'âge pour ça.

Initiation à la musique gothique, par un chummy à moi. J’étais sûre de ne pas aimer, j’avais quasiment mis des bouchons dans mes oreilles mais non, avec ces images et cette musique sublime, c’était gagné d’avance. Mais je n’en savais rien.




(Message à Jean-Phi. Tu vas bouder encore longtemps ?)


Note à moi-même : ça me rend un peu triste certains jours cette blogosphère. Les noeuds se forment et se défont, est-ce inévitable ?

samedi 22 août 2009

C’est bin pour dire hen !



Les gens sont heureux pour plein de raisons différentes. Et malheureux aussi, ça va de soi il me semble. Les raisons différentes vont de soi, j’veux dire.


Il y en a qui jardinent, ou coupent du bois, et ça leur suffit.


Il y en a d'autres qui sont heureux à ne rien faire du tout, et d'autres qui aiment voyager, ou voir du monde.


Il y en a qui doivent toujours avoir des projets pour être heureux, d'autres ne sont heureux que quand ils sont seuls, ou quand ils méditent, ou lisent des livres.


D’autres doivent toujours s’agiter de partout et il faut que ça bouge autour d’eux.


Puis il y en a qui ne sont jamais contents, alors qu'ils ont tout ce qu'ils veulent, matériellement.


Puis il y en a qui aiment prêcher, se sentir vivre en proclamant la parole divine, alors que d'autres font des sacrifices de poulets pendant des messes noires. (ou autres sacrifices que les poulets, c’est sûr).


J'ai même connu des vétérans qui se sentaient malheureux depuis qu'ils avaient quitté l'armée, et parlaient de la guerre comme du "bon vieux temps". Si si, j’raconte pas d’histoires.


Puis d'autres, et d'autres encore... plein de gens différents de partout...


Le noeud de ça, c'est peut-être le désir. La souffrance. Il y en a qui sont malheureux pour pas grand chose, qui se font une montagne d'un rien, et d'autres qui supportent plein de misères en restant toujours zen à la fin.


Ça dépend de l'endroit, du lieu ou t'es né, de ta famille, des maladies que t'as eues, de ton éducation, de ta vision de ce qui est bien, ou de ce qui est mal.


Chacun détient sa clé personnelle. Et même, le bonheur des uns fait le malheur des autres, souvent.


Ce serait pratique qu'il y ait une clé commune à chacun, mais chacun n'a pas les mêmes besoins ni les mêmes envies.


Puis il y en a qui se sentent malheureux parce qu'ils n'arrivent pas à aimer les gens, et d'autres qui s'en foutent, de tout, et qui sont bien comme ça.


C’est bin pour dire hen !

vendredi 21 août 2009

mardi 18 août 2009

Un homme couché auprès d'une petite bête.


En fait c'est une biche canadienne. Il est son ange on dirait ! Nenon, elle n'est pas blessée, juste endormie.


samedi 15 août 2009

Roule-toi un gros bat pis fume man !

Woodstock 40 ans aujourd’hui ! Ici, Arlo Guthrie chante : Coming into Los Angeles. Mais on voit surtout des images de la foule. Yen a quont l'air pas mal allumés. Pour ne pas dire illuminés. Far-out ! Bouchon de circulation : 8 heures ! 3 jours où on a voulu changer le monde. Peace and love man.

SATURDAY NIGHT : DISCO BABY

LUCKY GIRL…

OULÉ LE CHIEN-CHIEN À SA MÉMÉ ?


vendredi 14 août 2009

FLEET FOXES

J’en reviens pas ! Je viens de découvrir ce groupe, les tounes sur leur album éponyme (dont celle-ci) sont TOUTES BONNES.

CONNAIS-TU TON CANADA

L’émission les Francs Tireurs avec Richard Martineau et Patrick Lagacé. Les deux qui posent les questions, ce sont eux. Ils ont les réponses sur papier, évidemment.

Pour les ami(e)s de l’ot bord…Martineau a les cheveux poivre et sel et Lagacé, les cheveux noirs. Lagacé ne connaît pas les réponses….wawooowww même s’il les a sur papier ! houlà !


mercredi 12 août 2009

Winnie the Poe à la russe : un délice (enfin, je parle des connaisseurs)..

Il ne faut pas dire :



…un pinailleur mais un mari infidèle (pine ailleurs uhuh)

….la maîtresse d'école, mais l'institutrice prend l'avion (je n'explique pas les autres...)

…javéliser, mais j'ai lu

…un ingrat, mais un nain gros

…le petit poucet, mais le gosse était constipé

… démanger, mais vomir

… un enfoiré, mais une année de perdue

… une biroute, mais une route à deux voies

… je suppute, mais je suis péripatéticienne

… un conquistador, mais un imbécile narcissique

…aire des vendanges, mais péter comme un Dieu.


Il ne faut pas dire….(...à toi)

****************

Question d’en rajouter un peu :

Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images ( Jean Cocteau)

Boris Vian = Bison Ravi (son nom de scout ?)

AID KN NEO PI DIN E LIA ET LV : Haydée Cahen est née au pays des hyènes et elle y a été élevée..(.Alphonse Alais)

mardi 11 août 2009

CUTE À MORT

Un truc pour donner l’illusion de voler à un pingouin. Faut le faire quand même. Faut aimer son pingouin ! C’est de l’amour pur ça. J’adore ce genre d'animation.

lundi 10 août 2009

Aie le YO !


Génération Y : craque de fesse uhuhuh !


Très cher ordi,

Qu’est-ce que j’entends ? Tu aimerais écouter de la belle musique ? Qu’à cela ne tienne, on va en écouter ensemble. L’aria Flower Duet de l’opéra Lakmé, ça te va ? Oui, le compositeur est bien Léo Delibes. Bravo cher ordi ! Shut, silence, ça commence.


dimanche 9 août 2009

Très cher ordi (écoute, c'est à toi que je parle pour une fois)


En consultant les « nombreux » livres de philo de ma bibli, je réfléchis et suis toujours étonnée de constater que les cours de philo ne font pas partie des cours obligatoires au secondaire dans notre pauvre système scolaire ! Quel gâchis. Comment comprendre et bâtir notre avenir sans tirer des leçons de 3000 ans…Rendu au cégep il est un peu tard, l’élève se « construit » bien avant !

Et je pensais à toi, mon cher ordi, en « revisitant » l’allégorie de la caverne de Platon.

La génération des Internautes devient de plus esclave de toi, comme ces prisonniers dans la caverne. Enchaînés sur leur écran, comme les personnages de Platon devant le mur de la caverne, ils ne voient plus que des ombres qu’ils finissent par confondre avec le réel.

Platon fait sortir un prisonnier qui est forcé de regarder la lumière. D’abord ébloui, il préfère regarder les ombres qu’il connaît. On a même déjà vu des cas de vrais prisonniers qui après plusieurs années de détention, préféraient y demeurer, paniqués à l’idée de revivre en société et de voir la « lumière » après tant d’années «en dedans ».

Un peu comme si l’internaute préférait aussi rester dans l’illusion du « vert tunnel » (virtuel)!

Il est forcé de sortir de la caverne (vert tunnel), comme si on le forçait à quitter son écran et à regarder la vraie vie. La découverte lui brûle les yeux et ce n’est que lentement qu’il découvrira la clarté de lune, des étoiles et surtout qu’il parviendra à repérer les êtres qui l’entourent.

Oh, je me garderai bien de t’assimiler au mal, cher ami ! Mais je me méfie aussi de toi, dans la mesure où tu pourrais me faire perdre le sens du réel et m’enfermerais dans cette caverne (le vert tunnel) de notre siècle !

Tu as aussi de grandes qualités dont celle qui nous fournit des idées à prendre, à laisser ou à discuter ainsi que de multiples informations que l’on peut trouver rapidement et facilement en gougoulant !!!.

Merci gentil ordi ! La seule interrogation que j’ai est la suivante : pourquoi on ne dit pas « une » ordi puisque c’est tellement utile et tout plein de belles qualités ???

samedi 8 août 2009

Back to school : the most wonderful time of the year, smurf.

C'est pas moi qui l'dit, c'est la pub de Staples pour le retour à l'école. J'viens de l'entendre et j'ai eu comme un petit kik pour entendre la chanson au complet ! Misère....ah mais vive les smurfs ! plus de smurfs :(



vendredi 7 août 2009

La perfection

À mon humble avis, tout est parfait ici. La musique est parfaite, la voix est parfaite, le texte est parfait et le clip est parfait, notamment avec ses visages en gros plan. Ita est. Tu vas me manquer petit ver de terre.

La beauté tire les larmes

jeudi 6 août 2009

La coupe Longueuil


Ça a l’air qu’on en a compté plusieurs à Longueuil. D’autres l’appellent la coupe Vanier ou encore en anglais : the mullet. Le point de rencontre : très court sur le dessus, très long en arrière. Je l’ai déjà portée, mais pas de photos, dommage hen ! Demain : la coupe Afro qui vous donnait l’allure d’un Q-tip. Mon palmarès :


Number one : Joe Dirt en redneck typique (avec favoris et pinch et moustace aussi. La totale, le kit complet)




Number 2 : Billy Ray Cyrus (avec de belles mèches blondes sul dessus)

Number 3 : un jeune mossieur appuyé sul miroir de son pikup rouge. Dodge, Ford ? I don't know. Avec un brin d'herbe dans yeule, ça fait mâââââle. Pis les 2 grosses garnottes aussi.



Cette dame ou ce mossieur (???) remporte le no 4 au palmarès de réré



et le no 5 : il a été difficile de n'en choisir que 5 mais bon tadammmmmm :


Envoie moi des photos, ça ne me gênerait pas du tout de me rendre jusqu'à 10 ! Allez, pas de gêne, on est dans un milieu protégé ici, personne ne rira hahahaha

L’expression « rencontre du troisième type, c’est de là qu’elle provient. Là, le clip.


- E.T. ! Come back home.
- Yes Mommy.

Quelle fascination on a eu pour l’espace avec l’homme qui a débarqué sur la lune. Mais les martiens, c’est ça qui nous intéresse le plus, les martiens. Et les plutoniens. Moins d’intérêt pour les « lunatiques » mais c’est la destination voyage la moins dispendieuse par les temps qui courent. Et la seule à franchement parler. Dernier trip pour LES CLOWNS (lire Laliberté, « owner » of « the cirque du soleil)). Tiens, pourquoi son trip ne s’appellerait pas le cirque de la lune ! Henhenhen ?


AU SUIVANT...




COPAINGS COMME COCHON

QUI EST QUI ?

mercredi 5 août 2009

TOUR DE FRÔNCE DES BREBIS


ESPÉRANT QU'ELLES NE SONT PAS DOPÉES LES PETITES ! Sinon, où va l'homme ? :)


TU VEUX M'ÉCRIRE UN COMMENTAIRE ?


BIN TODAY c'est peine perdue puisque mon courriel par lequel sont acheminés les précieux coms ne fonctionne pas !


"En raison d'un dégât d'eau dans la salle des serveurs. Tous les sites du domaine XXXXXXX sont présentement indisponibles. Une équipe technique est en train de résoudre le problème. Le service reprendra d'ici la fin de la journée.


Nous nous excusons des inconvénients et vous remercions de votre compréhension.
La Direction générale des technologies de l'information et des communications "


Pis quand y disent une journée, nous on sait que c'est plus. Heureusement je peux travailler quand même, à autre chose que mes courriels et/ou le site de mon École/étang comme tel.


Bonne journée les cancres tétards !


mardi 4 août 2009

Crisse d’épa

- HEILLE, Linux, dis à mononc cé kwa le mot de passe sinon tu passeras paaaas nanananlalaèrelère
- Va chier gros crisse d'épais



Des fois les gars c’est niaiseux. Les filles aussi, cependant, cette fois c’est un gars qui harcelait une fille constamment « sua job ».

Le cas : « Salarié ayant harcelé pendant plusieurs années une collègue : il lui tirait la « couette », la touchait avec le doigt sur l’épaule, la faisait sursauter ou lui demandait un mot de passe pour la faire passer » (Conseil canadien des Teamster et Purolator Courrier ltée)

Le tribunal a décidé qu’il y avait harcèlement psychologique dans ce comportement. Messi !!!! C’est un comportement vraiment enfantin. Je me souviens, à l’école primaire, il y avait des petits comiques qui s’adonnaient allègrement à ce jeu de « c’est quoi le mot de passe » et ne te laissaient pas passer en te barrant la route avec leurs bras et leurs pieds. Vraiment désagréable. Surtout que le mot de passe, en réalité, yen avait pas ! C’était juste du crisse de niaisage. n peu comme le fameux : "dis pardon à mononc".....Un genre de jeu de pouvoir mais finalement, enfin c’est considéré comme du harcèlement. Au travail du moins.

Tiens, tant qu’à y être, un autre cas qui a été considéré comme du harcèlement psychologique :


« Salarié reprochant au fils du propriétaire de lui avoir donné un coup de marteau sur l’épaule à la suite d’une discussion concernant la pesanteur des marteaux. » (Landesman et Encore Automobile)

On avouera que c’est pas fort non plus ! Un petit jeu de pouvoir encore une fois, et de la frustration, « un » mal dans sa peau sous-jacent à ce comportement. Un mal baisé, mal engueulé quoi ! Personne n’a à subir ce genre de grossier personnage. Personne.

Un dernier appel : harcèlement psychologique découlant d’une SEULE conduite grave :

« Électricien alléguant avoir été l’objet de harcèlement psychologique de la part de son contremaître qui lui a ordonné de revenir au travail en lui lâchant « un cri de mort ».( Syndicat canadien de la fonction publique , section locale 2915 (SCFP) et Baie Comeau (Ville de)).

TOUT ÇA POUR DIRE : PLAIGNEZ-VOUS LES GENS PLAIGNEZ-VOUS. N’acceptez pas des situations invivables dans les milieux de travail ou ailleurs. Des petits cons qui jouent au petit boss, faut pas les laisser faire ! Il est souvent facile de changer les choses dans son milieu de travail. Faut savoir à qui parler, ne pas attendre que le problème devienne trop gros et d’être pas loin du burnout mordieu !

C’était les conseils de Dr Rayray.

Merci, on passe au prochain appel. « Les conseils du Dr Rayray bonsoir ! Non, on n’a pas le temps ? À la semaine prochaine donc.

À la figure, Marc Déry

Superbe musique, beau texte, clip très bien fait. Vive le Québec !

lundi 3 août 2009

Planète bleue....

Men in blue. For Who ? Singing « the who » ? For Héléna Blue I guess ! Who ? Héléna Blue I said.....

today


fait beau ! La grenouille retourne dans sa bulle, avec des flocons dorés. Elle profitera de cette belle journée ensoleillée,

surtout que demain

pluie abondante annoncée....

encore une fois

faut pas se décourager

et profiter de today


bonne journée les grenous

dimanche 2 août 2009

apporter son PC en vacances ? Très bonne idée.



video


La vidéo : dimanche 14h, de ma fenêtre, il pleutte ! J'ai laissé tourner par inadvertance…pas graivee, je chantonne, comme quoi la pluie n’a pas d’effet néfaste sur les grenouilles ! Au contraire ! Ce serait plutôt la sécheresse qui ferait problème.

Je ne suis pas en vacances mais voilà pourquoi je dis que c'est une bonne idée d’apporter son PC en vacances, car il pleutte toujours quelque part, en vacances ou pas ! Ribbet. Sacrebleu…..ah oui ce que je dis : "bon ça suffit là hein, enough is enough !" hihi

samedi 1 août 2009

Le sexe, c’est par ici.

Pas de censure. Pas pour augmenter l’audimat. Non, juste pour le fun. Tout ça parce que j'ai tapé cucu dans gougoule pour voir comment ça s'écrit.....

le géant de papier

On est romantique ou bien on ne l'est pas. Au risque de paraître cucu, rose bonbon. M'en fous. Rien de plus beau que les relations amoureuses. Comme cette petite vidéo avec des scènes de SOS 18 avec une toune qui date, qui date....quoique dans cette émission télévisuelle, je ne sais pas s'ils finissent par se dire qu'ils s'aiment, ces deux moineaux-là. On sent qu'il y a de l'amour dans l'air ! Le moins qu'on puisse dire.