dimanche 31 mai 2009

mon poster de woodstock


Peux-tu identifier des artistes qui étaient au Festival de W ? Moi j'en ai relevé 8 mais il y en a peut-être plus ! Non 9, je viens d'en reconnaître une autre. Ya pas de prix. Désolée. Il y a deux posters sur cette photo, ce n'est pas celui des 45 tours de Beatles mais l'autre....

ZE solo de drum (à mon avis)

Iron Butterfly, In-a-gadda-da-vida

La musique dans l'tapis. Solo drum à la 6e minute 23 secondes exatement...

Des fois j’aime ça tranquille, des fois j’aime ça quand ça déménage !

SOUL SACRIFICE wawooooooooooooo ! Le petit batteur, Michael Shrieve, je l’aurais mangé tout rond… mais attention, juste s’il avait 18 ans ou plus, en fait il avait l’air bien jeune !




TEN YEARS AFTER

Pas 10 ans plus tard, le band… just a band, à Woodstock en 69. Et non je n’y étais pas ! Mais j’ai visionné le film plusieurs fois et je me sentais « partir » juste en regardant et écoutant….

la grenouille électrisée

Dan le Sac vs Scroobis Pip : Thou shalt always kill....

LES DIX COMMANDEMENTS REVUS ET CORRIGÉS....

J'SUIS PAS UNE GRENOUILLE DE BÉNITIER

la tarte aux beuluets (myrtilles pour les français)

en attendant, ma préférée...je la connais par coeur. Les nouvelles vidéos sont plates à mort. Vive le vieux stock !!! Vive les boomers !

Kaamelott : Les tartes aux myrtilles - wideo
Auteur : Alexandre Astier Réalisé par : Alexandre Astier Avec : Anne Girouard , Alexandre Astier, Nicolas Gabion, Lionel Astier, Thomas Cousseau © Calt - Dies Iræ – Shortcom

hum

Kaamelott - Saison 3 Episode 52 : Au bonheur des dames - wideo
Auteur : Alexandre Astier Réalisé par : Alexandre Astier Avec : Anne Girouard , Alexandre Astier, Nicolas Gabion, Lionel Astier, Thomas Cousseau © Calt - Dies Iræ – Shortcom



SI QUELQU'UN DE LA FRONCE PAR EXEMPLE ÉTAIT ASSEZ GENTIL POUR LA BLOGUER SUR SON BLOG ET ME LE FAIRE À SAWOIR...SI TU CLIQUES, C'EST ÉCRIT : non disponible dans votre pays. C'est pas l'Irac ici merde ! Bon Oscar, je pensais à toi justement...c'est en cherchant le "groupe meeting" que j'ai trouvé cette vidéo...

samedi 30 mai 2009

Une autre bévue de mon chouchou Oscar Sauvage






Ah cet Oscar ! Loin de moi l’idée de suggérer ne serait-ce qu’un brin qu’il est pyromane ! Nenon, c’est trop grave ! C’est juste qu’il a encore mis le feu… par accident (ça reste à prouver hein) à l’école !!!

L’an dernier, lors de notre pique-nique annuel, il avait mis le feu à un tas de broussailles… ce n’était pas accidentel mais sans trop d’incidences, puisque c’était à l’extérieur, en plein champ ! Ça ne veut pas dire que j’avais trouvé l’idée géniale puisque le directeur, que je n’avais pas invité à notre pique-nique de classe, s’est pointé… l’air « désappointé » !!!! Pouvais-je ACCUSER un élève ? C’était moi la responsable de la classe alors j’ai tout pris sur moi ! Yen aura certainement pour dire que Oscar est mon chouchou puisque l’ot jour j’en ai sacrifié un parce que Oscar avait lâché un pet… hahaha! C'est moi qui décide qui a lâché un pet ici....Et il ne m'a même pas remercié ! Même pas moyen de savoir s’il a du poil sur les bras ou les jambes, il porte toujours des chandails à manches longues (avec un gros A pour Anarchie) et des culottes longues à califourchon bas genre "rapper" ! Pas wrapper mais rapper ! Avec sa petite casquette à longue palette qu’il porte sur le côté, yé pas mal cute le petit moussse !!! Enfin !

Toujours est-il que….l’ot jour à la récré, il a mis le feu à un carton près de la poubelle. Ça c’était intentionnel. Pas grave en soi me diras-tu ! Sauf qu’à proximité, il y avait deux bouteilles de gaz de 35kg dont l'une allait se transformer en bombe ! Pouvait-il le savoir ? Certainement pas ! Comment aurait-il pu puisque avec sa casquette à longue palette et son toupet dans face, il ne voit rien ! En tout cas j’ai plaidé en sa faveur en cour de la Chambre de la jeunesse aujourd’hui puisque la maudite police boum boum l’a accusé de méfait public ! J’espère qu’ils ne le condamneront pas à des travaux communautaires ! Si c’est le cas je crois que je vais offrir de les faire à sa place ! Après tout, c’est moi LA maikeresse !!! C’est moi qui choisi mes chouchous…

Les dégâts ? Vu de l'extérieur, on aperçoit un trou béant dans le toit du petit porche reliant la cantine aux classes. Et puis il y a les vitres soufflées, les débris de tuiles éparpillés à des dizaines de mètres à la ronde. Côté cour de l’école, c'est une bouteille de gaz propane éventrée qui gisait au sol. Signe que l'explosion a été terrible.

Non mais où est le problème ? Ya pas eu de blessés ni de morts, c’est ce qui compte non ! La seule perte, ce sont des jours d’école ! Et c’est ce qui me rend le plus triste, pas vous petits cancres et les autres (bollés) ? On ne sait pas quand les réparations du porche seront terminées.

Pour l’instant, tout ce que je peux annoncer c’est : pas d’école lundi ! hÉHO, ça suffit les tomates ! Ne vous en prenez pas à moi, ce n'est pas de ma faute mais je comprends votre déception ! Elle n'est pas toujours facile la vie, OUI OU NON ? Alors on fait kwa lundi ? Vous viendrez visiter maikeresse même s'il n'y a pas d'école hein ? On jouera au Okéo !

La bitte à Tibi....

La bitte à Tibi.... non pas la bite. Enfin j’crois pas… Bin non, c’est un jeu de mots pour Abitibi. Lors d’un spectacle de la St-Jean (c’est bientôt, le 24 juin, j’ai trop hâte). Antoine Bertrand (comédien) qui chante pour l’occaz.

Fred Pellerin le conteur…lors d’un spectacle en France. L’arracheuse de temps (la mort). Un jeu de mots avec « arracheuse de dents ».

J’écoute ça pis je me demande s’ils ont pu comprendre les frônçais… le son n’est pas fameux hein hihi! Toi mon petit frônçais à moi juste à moi, tu comprends kek chose ? Allez, fait un effort pour ta guernouille. C’est un très beau conte. Avec plusieurs jeux de mots… pas facile. Je ne comprends pas plus l’argo, je dois être honnête.

Mille après mille par Fred Pellerin

Dédié à mon copaing Oscar qui aime le banjo… une chanson presque folklorique de che nous avec un conteur de che nous itou. Il raconte des histoires et pour permettre aux gens de roter de l’oreille comme il dit, il chante entre ses numéros.




Ma vie est un long chemin sans fin
Et je ne sais pas très bien où je m’en vais
Je cherche dans les faubourgs et les villes
C’est dans l’espoir d’accomplir mon destin

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jours après jours sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Chaques milles que je parcours semble inutile
Je cherche toujours sans rien trouver
Je vois ton visage qui me hante
Je me demande pourquoi je t’ai quitté

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jours après jours sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Un jour quand mes voyages auront pris fin
Et qu’au fond de moi j’aurais trouver
Cette paix donc je sentais le besoin
A ce moment je pourrais m’arrêter

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jours après jours sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jours après jours sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Tous les matins du monde ….sont sans retour (une belle phrase poétique réré mais qui coule de source….).

La musique de Jean-Baptiste Lully mais pas toute seule non. Dans un extrait du film.

Marin Marais dirige la Marche pour la Cérémonie des Turcs de J.-B. Lully. Tiré du film : tous les matins du monde… là on voit bien le lien avec le titre du post !!!

On comprendra que Marin Marais (G. Depardieu) reçoit le message que la dame est morte, qu'il peut cesser de jouer, il dit NON et continue de diriger l’orchestre, même s’il jouait pour elle EN PRINCIPE ! Moi je dis, elle l’entend même si elle est morte. Marin Marais pense sûrement « pareil » !





ET C’EST PAS TOUT.

Le Roi Soleil Danse….la question : si c’était de nos jours et qu’il fallait payer pour assister à son « show », tu irais ? Il y aurait beaucoup de spectateurs ? Quand je le vois « monter » sur les planches , de la cave au premier…je ne peux m’empêcher de penser à Céline Dion à Las Végas mais bon….ils n’ont pas le même gérant mouhahaha. Musique de Lully itou (concept !).

vendredi 29 mai 2009

Bonheur d’occasion

Quelques photos du quartier St-Henri de Montréal sur une musique du film « Bonheur d’occasion » de Claude Fournier dont l’histoire se passe dans ce quartier. Un film inoubliable. Plusieurs scènes me sont restées dans la tête. De plus, j’adore cette chanson « sexy ».

Mistral gagnant, Renaud

Belle petite mélodie, voix veloutée, petites touches de piano délicieuses, quoi demander de plus ? Des mistrals gagnants ? On avait ce genre de bonbons (poudre genre jello dans un tube qu'on aspirait avec une paille d'où le nom mistral) quand on était pitis mais pas de possibilités d’en gagner un autre….si on gagnait….C’est la vie !


Trouve pas annousse dans boîte…(ou post un peu idiot du vendredi soir…en attendant celui du samedi…)

Vous souvenez-vous tu des insolences d’un téléphone (CKAC-l975-l992) avec Tex Lecor ! Je l’entends encore dire : trouve pas annousse dans boîte ! Ce que j’avais ri !!! Les histoires d’anousse et de rectoum, ça me fait toujours rire ! Comme dans le proverbe africain : celui qui avale une noix de coco fait confiance à son anus !!! Quand on était jeune, avec mes cousins à la campagne, on s’amusait pas mal avec ce genre de blague. Mais revenons à Tex , ça ressemblait à ça :


PHARMACIEN– (Au téléphone) Allô oui !
TEX LECOR– (Avec un fort accent polonais)
Pharmacie ?
PHARMACIEN– Oui.
TEX– J’ai acheté chez vous suppositoires.
PHARMACIEN– Oui.
TEX– Instructions marqué introduire dans anousse.
PHARMACIEN– Oui.
TEX– Trouve pas anousse dans boîte.
PHARMACIEN– Ah ! vous trouvez pas l’anus dans la
boîte. Savez-vous ce que c’est qu’un anus ?
TEX– J’trouve pas dans boîte.
PHARMACIEN– C’est pas dans la boîte que vous allez le
trouver non plus.
TEX– J’en ai pris un dans un verre d’eau.
PHARMACIEN– Vous avez pris un suppositoire dans un
verre d’eau. Pis ? Ça tu faite effet ?
TEX– Je sais pas !
PHARMACIEN– Ben faudrait attendre. Parce que vous
allez voir que ça va faire effet.

(j'ai pas voulu coller d'image. C'est volontaire car j'ai trouvé des photos d'Anousse...)

Trouve pas annousse dans boîte…(ou post un peu idiot du vendredi soir…en attendant celui du samedi…)

Vous souvenez-vous tu des insolences d’un téléphone (CKAC-l975-l992) avec Tex Lecor ! Je l’entends encore dire : trouve pas annousse dans boîte ! Ce que j’avais ri !!! Les histoires d’anousse et de rectoum, ça me fait toujours rire ! Comme dans le proverbe africain : celui qui avale une noix de coco fait confiance à son anus !!! Quand on était jeune, avec mes cousins à la campagne, on s’amusait pas mal avec ce genre de blague. Mais revenons à Tex , ça ressemblait à ça :


PHARMACIEN– (Au téléphone) Allô oui !
TEX LECOR– (Avec un fort accent polonais)
Pharmacie ?
PHARMACIEN– Oui.
TEX– J’ai acheté chez vous suppositoires.
PHARMACIEN– Oui.
TEX– Instructions marqué introduire dans anousse.
PHARMACIEN– Oui.
TEX– Trouve pas anousse dans boîte.
PHARMACIEN– Ah ! vous trouvez pas l’anus dans la
boîte. Savez-vous ce que c’est qu’un anus ?
TEX– J’trouve pas dans boîte.
PHARMACIEN– C’est pas dans la boîte que vous allez le
trouver non plus.
TEX– J’en ai pris un dans un verre d’eau.
PHARMACIEN– Vous avez pris un suppositoire dans un
verre d’eau. Pis ? Ça tu faite effet ?
TEX– Je sais pas !
PHARMACIEN– Ben faudrait attendre. Parce que vous
allez voir que ça va faire effet.

(j'ai pas voulu coller d'image. C'est volontaire car j'ai trouvé des photos d'Anousse...)

Blanche comme la neige (Daniel Houde (Jim et Bertrand))

Blanche comme la neige...Jim & Bertrand


La belle s'est endormie
Sur un beau lit de roses
La belle s'est endormie
Sur un beau lit de roses
Blanche comme de la neige
Belle comme le jour
Ils sont trois capitaines
Qui veulent lui faire la cour

Le plus jeune des trois
La prend par sa main blanche
Le plus jeune des trois
La prend par sa main blanche
Montez, montez ma belle
Sur mon beau cheval gris
A Paris je vous mène
Dans un fort beau logis

Finissant ce discours
Le capitaine rentre
Finissant ce discours
Le capitaine rentre
Mangez, buvez ma belle
[ Find more Lyrics on www.mp3lyrics.org/oOjL ]
Selon votre appétit
Avec le capitaine
Vous passerez la nuit

Au milieu du repas
La belle est tombée morte
Au milieu du repas
La belle est tombée morte
Sonnez, sonnez les cloches
Tambours aux régiments
Ma maîtresse elle est morte
A l'âge de quinze ans

Mais au bout de trois jours
Son père s'y promène
Mais au bout de trois jours
Son père s'y promène
Ouvrez, ouvrez ma tombe
Mon père si vous m'aimez
Trois jours j'ai fait la morte
Pour mon honneur garder

La belle s'est endormie
Sur un beau lit de roses
La belle s'est endormie
Sur un beau lit de roses
Blanche comme de la neige
Belle comme le jour
Ils sont trois capitaines
Qui veulent lui faire la cour

Pikolage



Nelligan à sa Première Communion...et oui juste l'Hostie, le Vin ça vient plus tard, quand l'enfant peut ENFIN communier sous les deux espèces....tu savais ça toi ?

J’ai hâte vers 17-18h ou un peu plus tard, j’ouvre un Corbières que j’ai testé il y a 2 semaines : Réserve Bubas. Bouba bouba bouba !!! Ce blog peut sembler narcissique prima facie mais c’est avant tout un pense-bête. Compris ! bouba bouba bouba !Par exemple, je veux me souvenir de ce vin et au lieu d'avoir des petits papiers un peu partout, hop, sul blogue. C'est pratique.


Un de mes poaimes préférés de mon Nelligan….


La romance du vin

Tout se mêle en un vif éclat de gaieté verte
O le beau soir de mai ! Tous les oiseaux en choeur,
Ainsi que les espoirs naguère à mon coeur,
Modulent leur prélude à ma croisée ouverte.
O le beau soir de mai ! le joyeux soir de mai !
Un orgue au loin éclate en froides mélopées;
Et les rayons, ainsi que de pourpres épées,
Percent le coeur du jour qui se meurt parfumé.
Je suis gai! je suis gai ! Dans le cristal qui chante,
Verse, verse le vin ! verse encore et toujours,
Que je puisse oublier la tristesse des jours,
Dans le dédain que j'ai de la foule méchante !
Je suis gai ! je suis gai ! Vive le vin et l'Art !...
J'ai le rêve de faire aussi des vers célèbres,
Des vers qui gémiront les musiques funèbres
Des vents d'automne au loin passant dans le brouillard.
C'est le règne du rire amer et de la rage
De se savoir poète et objet du mépris,
De se savoir un coeur et de n'être compris
Que par le clair de lune et les grands soirs d'orage !
Femmes ! je bois à vous qui riez du chemin
Ou l'Idéal m'appelle en ouvrant ses bras roses;
Je bois à vous surtout, hommes aux fronts moroses
Qui dédaignez ma vie et repoussez ma main !
Pendant que tout l'azur s'étoile dans la gloire,
Et qu'un rythme s'entonne au renouveau doré,
Sur le jour expirant je n'ai donc pas pleuré,
Moi qui marche à tâtons dans ma jeunesse noire !
Je suis gai ! je suis gai ! Vive le soir de mai !
Je suis follement gai, sans être pourtant ivre !...
Serait-ce que je suis enfin heureux de vivre;
Enfin mon coeur est-il guéri d'avoir aimé ?
Les cloches ont chanté; le vent du soir odore...
Et pendant que le vin ruisselle à joyeux flots,
Je suis gai, si gai, dans mon rire sonore,
Oh ! si gai, que j'ai peur d'éclater en sanglots !

Ça c’est juste pour moi…

Quand j’allais dans les discos et que j’avais vingt ans…(oh !) il y avait un orchestre (oui mossieur) qui jouait très souvent cette chanson…que j’aime. Brandy (you’re a fine girl) de Looking Glass). Wa wooow, je danse !


Sont fous ces british !

Je cherchais des vidéos d’animaux de la BBC, pas trouvé ce que je cherchais mais je suis tombée là-dessus… et comme ça parlait de sexe , bin kwa !

Pour mon copaing : Léo Ferré, Aragon, est-ce ainsi que les hommes vivent…..(bonne question)






Et un petit extrait de Taratata : la même chanson avec Bernard Lavilliers et Amina. Je peux paraître vieux-jeu mais m’en fous ! La sensualité qui se dégage de ces deux-là ! Un vrai homme et une vraie femme. Maudit quin belle elle ! Et lui aussi je l’aime même si j’ai un peu honte. Mais bon, je m’affirme et m’affiche en tant que vieille dépassée et j’en assumerai les conséquences, si conséquences il y a à awoère ! Ita est.

jeudi 28 mai 2009

Tu aimes mes récits ! Tiens je viens de copier sur mon ot blog....



RIBBET KROAK KROAK

...just pour toi, avant le dodo, faut relaxer un peu. C'est la saison des BBQ !

Découverte : tu fais couper ton baloney en tranches d’un pouce d’épais, tu côlisse ça sul BBQ, parait que c’est un rééééééégal ! Ouin…. Pas sûre ! On verra… le verra !



Ce ouikend, mon frérot nous a invités pour un BBQ ! Moi qui suis végé !!! Pas grave qu’il me dit ! Je vais te faire de bons petits légumes grillés, tu verras, un délice ! Et pour les protéines, bah, « arrange toi » ! Je vais donc apporter mes saucisses au tofu menoum menoum….et des petits pains.



Il sait que les barbecues, moi, j’suis pas trop fanno. Regarder dégouliner et sentir les gouttes de graisse qui font pschiiiiiiiiittt pschiiiiiiiiittt pschiiiiiiiiittt ça me répugne un tipeu. Bon, des trucs grillés ça peut toujours aller, même si c’est gras, mais là, on avait largement dépassé ce stade, IMMOLATION serait un mot plus approprié. La raison est qu’ils avaient embroché un agnelet ! Pôv tite bête !!! Ça faisait tellement longtemps qu’il tournait et tournait qu’on aurait dit une CRÉMATION !!! Ça cramait en pas pour rire comme a dit grand-mère !



Après plusieurs verres de vin (dans des petits coupes plastiques, je m’en doutais) on a attaqué le repas et tous regrettaient qu’ils aient mis des couteaux en plastique . En effet, ça leur aurait pris des haches en acier trempé aux OMNIVORES ! Pas pour moi, puisque je me suis contentée de mes petits hotdogs au tofu ! Ils étaient plutôt raides, mais aucun regret, je suis la seule qui n’a pas été malade comme un chien le lendemain!

Mais le pire du pire est qu’il y avait aussi des BROCHETTES! Pour manger ça, tu saisis habilement l’extrémité avec la main droite et tu pousses le morceau de viande ou légume avec ta fourchette. Avec tout plein de délicatesse, tu ne veux pas que le tout se transforme en TIR À L’ARC ! Tu me suis là…?.



Le hic est que ça résiste alors tu pousses un peu plus fort le petit morceau de viande ou de piment ou de tomate ou de….



Merde… toujours pas capab’ !!! Quelqu’un a mis de la colle sur ces foutues brochettes ou kwa ? Que dalle, tu pousses encore un pipeu et vlan, enfin, le morceau part MAIS TOUT PAR AVEC !!! Ton verre de vin, ton assiette en "cartron" avec des petites fleurs bleues tout autour et la bouffe dedans, les ustensiles, le tout bien entendu sur MA ROBE puisque je faisais face à ces carnivores/omnivores qui esssayaient de manger ces trucs raides comme de la semelle de botte ! Quelle chance hein ! Un vrai ARCHER qui a bien tendu son arc (la dite brochette). Quel talent !



Il s'est excusé (il s'agit de mon plus jeune frère) et tout et tout et comme on est en famille et qu’ils sont gentils, bin ILS LUI ONT APPORTÉ UNE AUTRE BROCHETTE !!! Il n'osa la refuser ! (je te laisse deviner la suite petit cancre à maikeresse).



Une autre fois, je parlerai du taboulé maison que ma belle sœur avait préparé!… bien sûr j’en ai mangé puisk’a pas de viande là-dedans ! Blocage dans l’œsophage ?? Attends… tu verras bien ce qui m’est arrivé à moi !



Je te raconterai aussi le dessert… de la crème glacée !!! Quel gâchis ! Pas tu suite, passe keu je sais que tu ne lis pas vite….



J’ai une bonne question pour toi. Ça apporte kwa les BBQ hein ? Ça se passe dehors (espérons…) c’est l’été, alors ya kwa dehors l’été hein ya KWA ??? DES BIBITTES ! Et pis, la fumée dans les naseaux, les guêpes qui te tournent autour, le chien qui bouffe tes saucisses au tofu maladroitement posées trop près du bord de la table, l' invitée qu' est végétarienne (oups c’est moi ça), les voisins qui se plaignent du tapage nocturne, un nuage de pluie qui passe, le bois mouillé qui veut rien savoir, ou le bois vert ! Tu as d’autres exemples toi des JOIES DU BBQ !!!



Le pire, une autre invitation pour la fin du mois…et c’est pour nous faire plaisir ! Comment refuser ? Quelles raisins invoquer ? oui raisins…quel pépin…

Premier et dernier amour (non je ne vis pas seule mais ne me ferai plus prendre au jeu de l’Amourrrrrrr).


Photo prise par moua mais "travaillée" par le ProfAndré

UNE FOIS, j’ai eu une grosse peine d’amour. Une cassure abrupte au moment où je ne m’y attendais pas du tout. Un courriel reçu de lui : « j’ai bien réfléchi, je crois que je ne t’aime pas tant que ça ». Ça veut dire quoi ça ? Tu m'aimais comme un fou hier, du moins tu me l'as dit et du jour au lendemain tu ne m'aimes "pas tant que ça" ? J’ai décidé que ce serait la dernière fois que je me prendrais au jeu de l'Amourrrr. Et j’ai tenu promesse.

Je devais aller me cacher dans le champ voisin à tous les jours pour pleurer tout mon saoul. Et je pleurais, et je pleurais, ne sachant pas, à chaque fois, quand et SI je pourrais m’arrêter. Et ça faisait mal, très mal, toutes ces questions auxquelles je ne trouvais pas de réponse : Pourquoi ? M’a-t-il aimé ou pas du tout ? Il a joué la comédie tout le long? Pourquoi je l’ai cru quand il me disait qu’il m’aimait à la folie, que j’étais la femme de sa vie ? Je ne lui avais rien demandé (hum).

Tout ça c’était de la comédie ? Est-ce possible ? Pourquoi ! Il en a déjà une autre dans ses bras ? Après quelques semaines, voire quelques mois, ces mots ont été expulsés de mon ventre par le biais de ma plume et ça m’a beaucoup, beaucoup soulagée. (et oui j’ai su plus tard qu’il en avait déjà une autre dans ses bras, ça prend ti un salaud OUI OU NON!)

Ouais… pas vraiment un salaud, je dois reconnaître mes torts ou faiblesses : C’était un amour d’avance perdu ! Je me suis prise au jeu. Surtout à mon propre jeu. Fort probable qu’il ait tout simplement sauté dans mon jeu, comme à la marelle. Nous les femmes des fois, surtout les femmes, sans vouloir être sexiste, on s’en fait beaucoup « à crère ».

J’allais écrire : c’est de l’histoire ancienne… mais avec ce que je viens de pondre, je crois qu’on n’oublie jamais vraiment. On s’habitue, c’est tout, comme disait une chanson, je crois. On voudrait... mais on n'oublie jamais vraiment.

Merci si tu m’as lu, moi ça m’a fait un bien énorme. Ce n’était pas prévu. J’voulais juste coller mon poaime….

Dernier amour

Mon dernier amour
L’unique et le premier !

Mon dernier printemps
Mon éternel été !
Les lilas d’avant toi
Les ai-je respirés ?

Mon dernier amour
Mon premier émoi
Tressé des mille feux
Dont je fus consumée !

Mon dernier amour
Quand tu ne seras plus
Que pâle souvenir
Sur l’ombre de ma vie

Quand seront épuisées
La flamme et tes saisons
Par toi j’aurai vécu
De cet amour d’avance perdu !

Mon dernier amour
Seul amour de ma vie !
De toi je veux guérir
Pour recommencer à vivre

Je ne saurai jamais si tu m’as aimé
Mais tu m’as bien traitée
Je ne peux en dire plus
Ni moins
Enfin!

Est-ce que j’aime les listes ?

acérophobie : ce qui a un goût sur
achluophobie : obscurité
acrophobie : ce qui est tranchant
aérophobie : air
agoraphobie : foule
aichurophobie : ce qui est pointu
ailourophobie : chats
akousticophobie : sons
algophobie : douleur
altophobie : altitude
amatophobie : poussière
amaxophobie : accidents
ancraophobie : vent
anginophobie : étroitesse
anglophobie : ce qui est anglais
anthropophobie : homme
antlophobie : inondations
antophobie : fleurs
apéirophobie : infinité
apiphobie : abeilles
apopathodiaphulatophobie : être constipé
arachnophobie : araignées
asthénophobie : faiblesse
astraphobie : foudre
astrophobie : étoiles
atélophobie : imperfection
atéphobie : ruine
aulophobie : flûte
auroraphobie : aurores boréales
ballistophobie : missiles
bacilliphobie : microbes
barophobie : gravité, pesanteur
bathophobie : profondeurs
batophobie : marcher
batrachophobie : reptiles
bélonéphobie : aiguilles
bibliophobie : livres
biennophobie : vase
brontophobie : tonnerre
carcinophobie : cancer
chaetophobie : cheveux
chaetophobie : froid (?)
chéimatophobie : froid (?)
cheimophobie : tempêtes
chérophobie : gaieté
chionophobie : neige
chrométophobie : argent
chromophobie : couleur
chronophobie : durée
claustrophobie : endroits renfermés
climacophobie : escaliers
clinophobie : se mettre au lit
cnidophobie : piqûres (d'insectes)
coprophobie : excréments
cristallophobie : cristaux
créatophobie : viande/sang
cryophobie : glace, froid
cyclophobie : bicyclettes
cymophobie : mers agitées
cynophobie : chiens
démonophobie : démons
démophobie : foules
ndrophobie : arbres
rmatophobie : peau
xtrophobie : ce qui est à droite
diabétophobie : diabète
diképhobie : justice
doraphobie : fourrure
élektrophobie : électricité
éleuthérophobie : liberté
émétophobie : vomir
énétéphobie : épingles
entomophobie : insectes
eosophobie : aube
érémitophobie : solitude
éreutophobie : rougir
ergophobie : travail
erythrophobie : rougir
gallophobie : ce qui est français
gamétophobie : mariage
géniophobie : bavardage
génophobie : sexe
géphyrophobie : franchir les ponts
germanophobie : ce qui est allemand
geumatophobie : goût
graphophobie : écriture
gymnophobie : nudité
gynophobie : femmes
haematophobie : sang
haptophobie : toucher
harpaxophobie : voleurs
hédonophobie : plaisir
hématophobie : sang
hodophobie : voyages
homichlophobie : brume
homophobie : homosexualité
horméphobie : chocs
hydrophobie : eau
hygrophobie : humidité
hypégiaphobie : responsabilités
hypnophobie : sommeil
idéophobie : idées
katagélophobie : ridicule
kathisophobie : s'asseoir
kénophobie : vide
keptophobie : vol
kinétophobie : mouvement
koniphobie : poussière
kopophobie : fatigue
kyphophobie : se voûter
Ichthyophobie : poissons
lalophobie : discours
leukophobie : couleur blanche
lévophobie : ce qui est à gauche
limnophobie : lacs
linonophobie : ficelle
logophobie : mots
lyssophobie : folie
maniaphobie : folie
mastigophobie : flagellation
méchanophobie : machinerie
métallophobie : métaux
météorophobie : météores
méthyphobie : boissons alcoolisées
mnémophobie : souvenirs
monophobie : une seule chose
musicophobie : musique
musophobie : souris
mysophobie : poussière
myxophobie : vase
nécrophobie : cadavres
négrophobie : nègres
nélophobie : verre
néphobie : inédit
néphophobie : nuages
nosophobie : maladie
nyctophobie : obscurité
ochophobie : véhicules
odontophobie : dents
oikophobie : maison
olfactophobie : odorat
ommétaphobie : yeux
onéirophobie : rêves
ophiophobie : serpents
ornithophobie : oiseaux
ouranophobie : ciel
pantophobie : tout
parthénophobie : jeunes filles
pathophobie : maladie
patroiophobie : hérédité
peccatophobie : péché
péladophobie : personnes chauves
péniaphobie : pauvreté
phagophobie : avaler
pharmacophobie : médicaments
phantasmophobie : fantômes
phigérophobie : étouffer
phobophobie : peur
phonémophobie : réfléchir
phonophobie : parler haut
photoangiophobie : lumières éblouissantes
photophobie : lumière
phronémophobie : réfléchir
pogonophobie : barbes
poinéphobie : châtiments
polyphobie : plusieurs choses
potophobie : boire
probophobie : avoir peur
ptéronophobie : plumes
pyrophobie : feu
russophobie : ce qui est russe
rypophobie : souillure
satanophobie : Satan
scaléophobie : maladies de la peau
sciophobie : ombres
scopophobie : être vu
sélaphobie : éclairs
sidérodromophobie : trains
sidérophobie : étoiles
sinophobie : ce qui est chinois
sitophobie : nourriture
spermatophobie : germes
stasophobie : être debout
straphobie : foudre
stygiophobie : enfer
syphilophobie : syphilis
tachophobie : vitesse
tératophobie : monstres
thaasophobie : rester inactif
thalassophobie : mer
thanatophobie : mort
théophobie : Dieu
thermophobie : chaleur
thixophobie : toucher
tocophobie : enfantement
toxiphobie : poison
traumatophobie : blessures
trémophobie : trembler
trichophobie : poils
triskaïdékaphobie : chiffre 13
tryponophobie :vaccins
tuberculophobie : tuberculose
uranophobie : cieux
vermiphobie : vers
xénophobie : étrangers
zélophobie : jalousie
zoophobie : animaux

TOUTES LES PHOBIES, tiré du site Phobies-zéro. Donc tout est vrai et documenté. Pas des niaisieries. Il y en a qui surprennent plus que d’autres. Par exemple : chérophobie : peur de la gaieté. Ce doit être les personnes que l’on qualifie « empêcheurs de tourner en rond » !

Même si je les ai tous lus, si j’avais à en choisir une pour me définir, ce serait la 2e : achluophobie : obscurité. Et toi ? Allez, confie toi au Dr Réré, ça ne sortira pas d’ici….Allez, fais toi pas prier !



C'est bien pour dire hein ! Je n'ai pas trouvé "nain de jardin" dans la liste. Pourtant j'en connais qui en ont peur !

Ça fesse ..... dans le dash !!!



UNE PUB DE LA POLOGNE.....

UN PETIT CLIC SUR LA PREMIÈRE PHOTO POUR L'EFFET ANTICIPÉ....

Vroooooom vroooooom



La saison des VRAIS mâles est arrivée ! vromm vrommm, à vos ENGINS

mercredi 27 mai 2009

solitude


pourtant réré, si t'avais un pitou, tu ne serais plus jamais seule ! Penses-y !

Solitude s’est fait un logis dans ma chambre…

Jalouse de mes rêves elle veille où je dors

Pourtant elle sait bien que je m’éveillerai

Avec le même ciel et le même décor…



Solitude est mon hôte à l’heure du repas

Partage mon pain gris, elle rit de mon silence

Amie ou ennemie s’attache à tous mes pas

Apprivoise pour moi les murs nus de l’absence…



Si je veux m’inventer d’inutiles chimères

Si j’essaie de sourire à d’anciens souvenirs

Elle sait dissiper les voix qui me sont chères

Quand l’été s’est fané on n’a plus qu’à mourir…



Intruse familière elle est cet autre moi

Que vous voyez pleurer le soir à ma fenêtre

Et je deviens son ombre et je deviens sa proie

Et vous ne pourrez plus demain me reconnaître….

Le cafard bleu c'est quand vous avez ......



Trois couleurs : Bleu. Un des plus beaux films notamment paskia de la musique dedans. De la grande musique. Voir sur youtube....



Un tas de poèmes «bleu doux» dans la tête

Un tas de larmes «bleu clair» dans les yeux

Un tas de mots «bleu azur» pincés entre les lèvres

Un tas de mots «bleu acier» qui assaillent vos oreilles

Et un tas de gens « gros » bleu à vos côtés…..

Un de mes textes préférés sur l’Amour !








Quand je parlerai la langue des anges,
si je n'ai pas l'amour…
Je ne suis que airain qui résonne.
Quand j'aurai le don de prophétie…
la science de tous les mystères…
et toute la connaissance…
quand j'aurai même toute la foi…
jusqu'à déplacer les montagnes…
si je n'ai pas l'amour…
je ne suis rien.
L'amour est patient, il est plein de bonté;
il supporte tout,
il espère tout,
l'amour ne périt jamais,
car les prophéties prendront fin,
les langues se tairont,
la connaissance disparaîtra...
maintenant donc demeurent…
la foi, l'espérance et l'amour...
mais le plus grand de ces trois…
c'est l'amour.



St-Paul

Mistral (Christian) comme je l’aime





Tiré de « Papier Mâché » PAJE éditeur, p. 156

En m’éveillant ce soir dans la demi-pénombre de ma chambre, la bouche mauvaise de trop de gin, ma première intuition d’homme conscient fut que j’étais ébloui de vivre. Ébloui de vivre. Comme un homme qui ne bande pas qui ne bande plus depuis trois ans et se réveille au milieu d’un cauchemar avec une trique grosse comme ça : il a l’impression de s’être joué un sale tour quelque part le long de la route, pendant qu’il avait le dos tourné, et il ne se fait plus autant confiance qu’avant. Oh, Dieu! Si puissamment ébloui de vivre!

Plateau Mont-Royal
Juin 1987

Ça craque de partout



Je suis dans un instant éternel

et je n’ai rien appris de la fragilité

des sentiments qui cimentent

et les femmes, et leurs enfants

et je n’ai rien appris de l'amour

d'une mère pour son enfant...



Je marche dans la ville

sans rire à ses chansons

et sans me pénétrer

du soleil qui éblouit

je suis d’un autre lieu

ou d’un autre pays

Femme étrangère à moi-même je suis...



Je suis le rivage immobile

qui s’appuie sur mon épaule

plongé dans l’inconnu

et s’éveille sans voir

que je me suis perdue

et que je me retrouve

étrangère à moi-même...



J’aime et pourtant je suis

infidèle à l’amour

En n’aimant qu’un instant

ce que j’aime depuis toujours

Je fais d’une illusion

un instant éternel

Mais voilà que je me perds encore...



Et je ne sais toujours rien

ni des sentiments, ni de la fragilité

dans un instant ce sera trop tard,

ça craque de partout....

(Tristesse, 2009 (moua))

Pov tit monstre (O)!

L’enfant qui s’ennuie le plus au monde : O

Pour s'entraîner à garder des enfants...


Quelqu’un de bien

N’empêche, mon petit crapaud Taod est quelqu’un de bien malgré ses folleries. Faut pas se fier aux apparences. Moi j’ai la capacité de voir l’aura d’une personne…Et ma foi, la sienne brille pas mal ! Plutôt lumineuse. Ne lui en déplaise…


mardi 26 mai 2009

Ah la chanson fronçaise

On ne s’en lasse pas ! Bal chez Temporel. Je préfère avec Patachou mais bon comme dit mon ami le petit fronçais ! Ils l'ont enlevé de youtube ! Donc, on se contente de Guy Béart !

Temporel est aussi un petit bistro dans le Vieux-Québec ! Que de souvenirs. On pouvait y déguster les confitures aux fraises de champs confectionnées par ma tante Marie-Claire qui en faisait un commerce artisanal ! N'empêche elle s'est remplit les poches avec ça ! Ah la rue des Remparts ! Souvenirs souvenirs….Plein de gens qui lisaient leur journal, la musique jouait, on se bourrait de café. La belle vie !

Dans la série : Une maikeresse peut-elle (discriminer, donner des punitions corporelles, péter, sacrer, avoir un blog…..et j’en passe)

Une maikeresse peut-elle … avoir des préférés.
La réponse est nenon en théorie bien entendu mais dans les faits….
À bien y penser, maikeresse a une préférence pour l’élève bien mis, propret, qui lui apporte des petits cadeaux (tenez-vous le pour dit). Je suis quand même humaine ! Nenon, ça n’influence pas ma notation….mais sachez que j'adore le sucré !
Je dois aussi ajouter dans ma confession que je déteste les élèves qui me font péter une coche. Ceux-là mêmes oui qui me lancent des boulettes de papier, qui sont agressifs voire impolis ! Plusieurs fois j’ai eu envie de prendre ma craie de tableau (avant les tableaux blancs) et leur lancer par la tête comme faisait un de mes profs au primaire ! Mais non ! Trop fine ! Je me retiens et à la place j’ai des ulcères d’estomacs. Je l’avoue, cette difficulté avec ces élèves doit être un problème perso qui vient de mon enfance. Pipicacapoil. Faudrait que je vois un psychopathe comme dirait Sol ! Avec un psychopathe, je me sentirais normale dès la première rencontre, ce qui serait économique ! Alors qu’un psychologue prendrait plusieurs séances ! Pis je ne sais même pas si ça aiderait !

Jusqu’où une maikeresse peut-elle aller dans les pinitions….(pénissions)

Je suis contre la violence et même si j'ai souvent été épuisée moralement et physiquement par l'enseignement, je n'ai jamais frappé un élève. J’en suis fière. Ce n’est pas l’envie qui a manqué ! Chose certaine, jamais je n’aurais frappé un élève par terre. Non, debout… jusqu’à ce qu’il tombe par terre, j’en ai souvent rêvé secrètement mais jamais je n’ai passé aux actes, contrairement au psychopathe. J’en aurais des remords de conscience. Et puis il y a les chartes, et la Loi de la protection de la jeunesse ! Ce n’est plus comme avant ! On ne peut plus frapper les élèves. Je me demande si c'est mieux. Ouais, je me le demande !

Clip : maman dit que je peux… celui-là je l’étranglerais illico !




Le mieux serait d’y penser avant non ?


The French B, MONSIEUR L’INDIEN pour Gaétan

lundi 25 mai 2009

Le cancre, Prévert. Pas Prévert le cancre, Taod....

Le petit nouveau : Taod : pas sûre qu’il soit récupérable. Il mâche un chewing gom, épais. Épais ? Les deux. Et le chewing gum et lui... Enfin, on verra à l’usure ! Ou à l’usage ! Je crois plutôt que comme les autres, il va m’user à l’os. Le burnout m’appelle. Il me regarde. Mais le coinggg regarde Taod, avec son oeil de crapaud. Heureusement que je suis à 2 ans de la retraite boswell !


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Tiens, su à yeule. C’est tout ce que tu mérites. Tu l’as bien cherché.

Mon 2e amour ! Amour de mes 12 ans (je venais juste d’avoir mes règles pour la première fois). J’étais désormais famme ! Nanana il n’est pas homo ! Jamais je ne croirai ça nananana ! Il est trop beau ! Mais cette chanson petit monstre électrique à batterie, c’est tout ce que tu mérites. Et vlan su la yeule.

Petit monstre à lunettes épaisses, avec deux grosses antennes comme ta grosse bibitte d’hier, avec la face pleine de boutons comme une pizza all dressed, avec même pas de pouëll sul bidon pfffffffff ! Même pas peur !

Mon 3e amour : c’est toi ! Peut-être une bizarre façon de s’aimer n’est-ce-t’il-pas ?

Mort est mort (film de peur V)

Pfff, même pas peur, je vais attendre sagement qu'il revienne. Et pour précipiter les choses, vais mettre ce qu'il mérite : une chanson de MORT ti MORT shuman.....SORROW !

Au fond je t’acceptes comme tu es petit. Faut que jeunesse se passe, tout le monde sait ça ! Reviens ! (je vais te mettre la chanson : « Reviens » de Hervé Vilard sinon….hen hen hen ?) C’est toi qui a peur maintenant hen ?

Je disais donc, peut importe la forme sous laquelle tu reviendras tu auras toujours une place dans le cœur de ta matante. Bisous, luv ya. Insecte minable ……….



dimanche 24 mai 2009

If I had $ 1 000 000

If I had $ 1 000 000 by Barenaked Ladies (celui avec le chandail rayé, je sais ce qu’il ferait mais botus et mouche cousue) ! Mais moi, je m’achèterais un billet pour la « FrÔnce » et j’irais visiter minibus mon minus…cul…e !

Je t’achèterais un beau K Car, un Reliant ….ça existe ti encore des K Kar ?





If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you a house (I would buy you a house)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you furnature for your house (Maybe a nice chseterfield or an ottoman)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you a K-Car (a nice Reliant automobile)If I had $1000000 I'd buy your love.If I had $1000000I'd build a tree fort in our yardIf I had $1000000You could help, it wouldn't be that hardIf I had $1000000Maybe we could put a refrigerator in thereWouldn't that be fabulousIf I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you a fur coat (but not a real fur coat that's cruel)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you an exotic pet (like a llama or an emu)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you John Merrick's remains (All them crazy elephant bones)If I had $1000000 I'd buy your love.If I had $1000000We wouldn't have to walk to the storeIf I had $1000000We'd take a limousine 'cause it costs more.If I had $1000000We wouldn't have to eat Kraft DinnerBut we would, we'd just eat more.If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you a green dress (but not a real green dress, that's cruel)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you some art (a Picasso or a Garfunkle)If I had $1000000 (if I had $1000000)I'd buy you a monkey (haven't you always wanted a monkey?)If I had $1000000 If I had $1000000If I had $1000000 If I had $1000000
I'd be RICH!

Adieu MINI ! Minimal !

Minuscule maringouin ! Je t’avais pourtant prévenu de ne pas piquer les piments rouges me semble…! Je suis triste et je pleure maintenant. Suis seule (pas tout à fait avec minette, suis jamais seule). À moins que tu ressuscite ? Tu ne serais pas le premier....

Luv ya

Jordon McCoy interprète « i love you more than yesterday ».



Staircase Spiral Lyrics

Plumiers et plumières, à vos ordis (les autres aussi hein, ça compte dans le bulletin)

Le billet de Gaétan Bouchard m’a fait pensé à d’autres chansons….dont la bienséance : « les leçons de bienséance qui sont venues fucker mon enfance… » ça c'est du vrai Plume ! Pis ça rime.




PIS À TOUS MES POTES qui aiment bien prendre un coup… le lendemain, quel calvaire calvaire de calvince ! Tu te reconnais petit frÔnçais….un gars en bouésson cé tun gars en bouésson, peu importe l’endroit où il boué !




ET JE NE POUVAIS PAS NE PAS COLLER Jésus c’est mon copain ! FAUT QUE JE T’INSTRUISE PETIT CANCRE FRÔNCAIS même si tu en sais déjà beaucoup ! Bravo à toi, tu fais du progrès, un beau 100 % dans ton bulletin du mois de mai. Et une étoile dans ton cahier.

samedi 23 mai 2009

CINÉMA : TRÈS COURT MÉTRAGE

Keskia Minette, t'es pas contente ???

Grosse misère !


Il a été prouvé scientifiquement que les femmes pouvaient effectuer plusieurs tâches à la fois. Cependant, le contraire a été prouvé concernant les messieurs. Alors, pourquoi ne pas faire pipi assis comme maikeresse-guernouille l'a demandé ? Je m'adresse à Michel en particulier. Cé kwa le problème !


Let’s dance

Samedi souére, mets tes beaux suyers blancs chromés, ton habit rouge, sors ta trompette, accroche ta boule disco, on danse avec THE TRAMMPS , Disco Inferno ouch, c’est chaud !







Lyrics The Trammps - Disco Inferno lyrics

Le mariage des grenouilles allemandes


Photo parue dans un journal allemand. C'est mon ami Marc de Dresde (pas son nom, sa ville) qui me l'a envoyée ! Le mariage des grenouilles allemandes, kroa kroa ! MAIS PERSONNE N'A PU M'EXPLIQUER À CE JOUR ecé kwa toutes ces petites bubulles. Des pets de grenouille ? Des grenouilles ça pète ? Bizarre... Je compte sur toi petit muffin ! xxxx


vendredi 22 mai 2009

LES MOSSALES

TANT QU'À CENSURER, ON VA TESTER WOÉRE.......s'il en manque, soyez assez bons pour les noter dans les coms, je les ajouterai à la liste ! AHouauaua moujejejeje ek kon s'amuse entre adultes moujajja !!!!

accouplement ; accoupler ; acte de chair ; adultere ; adulterin ; aids ; airbag ; aller au refile ; aller par le bas ; aller se faire foutre ; allumer ; allumeuse ; alvin ; amazone ; amour ; anal ; analite ; androgyne ; androgynie ; andropause ; antiemetique ; anulingus ; anus ; anus sale ; anus tout sale ; anus tres sale ; aphrodisiaque ; arriere-faix ; arriere-train ; ass ; asshole ; astiquer ; attouchement ; autofellation ; a voile et a vapeur ; avoir la bosse ; avortement ; avorter ; baba ; baba de pissotiere ; babasse ; bacchanale ; bagasse ; bague anale ; baigneur ; bain de siege ; baise ; baiser ; baiseur ; baisodrome ; baisouiller ; balloche ; bandaison ; bandant ; bandard ; bande mou ; bander ; bander dur ; bander mou ; bandeur ; bandocher ; bandouiller ; banque du sperme ; barbeau ; bas du dos ; bassin ; batard ; batardise ; bave ; baver ; bedoler ; belle garce ; ; benique ; berlingot ; besogne ; besogner ; besoin ; bete a deux dos ; bi ; bidet ; bien burne ; bigame ; bigamie ; bijou de famille ; bimbo ; bique et bouc ; biroute ; bisexualite ; bisexuel ; bistouquette ; bistournage ; bistourner ; bite ; bite au cul ; biter ; biteur ; bitoune ; bitte ; bitte au cul ; bitter ; bitteur ; blanc ; blenno ; blennorragie ; blennorrhee ; blondasse ; blonde ; bocsif ; bocson ; bonbons ; bordel ; bordel a queue ; bordelique ; bordels a queues ; bosse ; botte ; bouc ; boudin ; boules ; boum boum ; bourdalou ; bourrer ; bourrique ; bourses ; bouse ; bouton ; boxif ; boxon ; braculage ; braculer ; braguette ; bran ; branlee ; branler ; branlette ; branleur ; branlocher ; braque ; braquemart ; bren ; breneux ; bronze ; brosser ; brouter ; buccogenital ; buen retiro ; bukkake ; burne ; burne molle ; cabinet ; caboum ; caboum popo ; caca ; cacaboudin ; cacafouilla ; cacaprout ; cagade ; cagoince ; cague ; caguer ; caisse ; calbar ; calbute ; calcer ; calecon ; call girl ; callipyge ; canon ; capote ; caresse ; carrer dans le cul ; case tresor ; cases tresor ; casseau ; casse-burnes ; casse-couilles ; casser les burnes ; casser les couilles ; castrat ; castrateur ; castration ; castrer ; catin ; cavaleur ; cerumen ; cerumineux ; cesarienne ; chagatte ; chaglate ; chaise percee ; chaleurs ; chameau ; chancre ; chancrelle ; chancre mou ; chasse d'eau ; chatoune ; chatounette ; chatrer ; chatte ; chattoune ; chattounette ; chaude lance ; chaude pisse ; chiant ; chiatique ; chiasse ; chiatique ; chibraque ; chibre ; chibrer ; chiche ; chier ; chieur ; chiotte ; chiotteau ; chiure ; chouchoute ; chtouille ; cigare a moustache ; cigares a moustaches ; circoncire ; circoncis ; circoncision ; clande ; claoui ; claque ; clite ; clito ; clitoridien ; clitoris ; cloaca ; cloaque ; clystere ; cochon ; cochoncete ; cochonnerie ; cock ; cocotte ; cocu ; cocufiage ; cocufier ; coit ; coit anal ; coits anaux ; coit buccal ; coits buccaux ; coiter ; coitus interruptus ; cojone ; col de l'uterus ; colique ; colombin ; coloscope ; coloscopie ; coloscopique ; col uterin ; commission ; commodites ; compisser ; con ; conard ; conasse ; conchier ; concupiscence ; concupiscent ; condom ; condylome ; conin ; conne a chier ; conneau ; connement ; connerie ; constipation ; constipe ; constiper ; contraceptif ; contraception ; copride ; copro ; coproculture ; coprolalie ; coprolalique ; coprolite ; coprolithe ; coprolithique ; coprologie ; coprologique ; copronyme ; copronymie ; compronymique ; coprophage ; coprophagie ; coprophagique ; coprophile ; coprophilie ; coprophilique ; coprorrhee ; coprosclerose ; coprostase ; coprostatique ; coprotoxie ; copulateur ; copulation ; copuler ; coquette ; coquille ; coquine ; cornard ; cornes ; coucher ; coucherie ; coucougnette ; couillage ; couille ; couille au cul ; couilles aux culs ; couille molle ; couiller ; coulante ; couloir a lentilles ; coup ; courante ; coureur ; courir la gueuse ; courtisane ; couvrir ; crachat ; cracher ; crame ; cramouille ; crampe ; craquer une louise ; craquette ; cravate de notaire ; cravates de notaires ; creme de cul ; cremes de culs ; cresson ; cressonniere ; crotte ; crotte de bique ; crottes de biques ; crotte de nez ; crottin ; croupe ; cucu ; cucul ; cuisse ; cul ; culbuter ; culotte ; cum ; cumshot ; cunnilingus ; cycle menstruel ; cyprine ; dame pipi ; dard ; dargeot ; dargif ; dargiflet ; debagouler ; debander ; debauche ; debaucher ; debraguetter ; decalotter ; decence ; decent ; decharger ; deconner ; decouillage ; decouiller ; deculage ; deculer ; deculotter ; defecation ; defequer ; defoncer ; defoncer le cul ; defoncer le pot ; degobiller ; degoder ; degueulasse ; degueulasserie ; degueulatoire ; degueuler ; degueulis ; dejection ; delivrance ; delivre ; demi-mondaine ; demi-monde ; demi-vierge ; deniaiser ; depravation ; deprave ; depraver ; depucelage ; depuceler ; derche ; dergeot ; derriere ; devergondage ; devergonde ; devergonder ; diarrhee ; diarrheique ; diarrhee verte ; doigte ; doigter ; don juan ; douche romaine ; drag queen ; dragage ; drague ; draguer ; dragueur ; droit de cuissage ; drolesse ; ducon ; duconneau ; dugland ; echangisme ; echangiste ; ejac ; ejaculateur ; ejaculation ; ejaculer ; emasculation ; emasculer ; embrenage ; embrenement ; embrener ; embroquer ; emeticite ; emetine ; emetique ; emetisant ; emetiser ; emetophile ; emetophilie ; emetophilique ; emetophobe ; emetophobie ; emetophobique ; emeu ; emeut ; emmancher ; emmenagogue ; emmerdant ; ; emonde ; empafe ; empaffe ; empaffer ; empaler ; empapaouter ; en cloque ; en etre ; enceinte ; enconner ; enculade ; enculage ; encule ; enculer ; enculerie ; enculeur ; endometre ; endometriose ; endometrite ; enfiler ; enflure ; engrosse ; engrosser ; enteralgie ; enterique ; enterite ; enterocolite ; enterocoque ; enterokinase ; enterorenal ; enterotoxine ; entraineuse ; entrecuisse ; erection ; eros ; erotique ; erotisme ; erotomane ; erotomanie ; eructation ; eructer ; etalon ; etron ; eunuque ; exciser ; excision ; excrement ; excrementiel ; excreter ; excreteur ; excretion ; excretoire ; exoneration ; exonerer ; expectoration ; expectorer ; face de pet ; fade ; faf a train ; fafs a trains ; faire caboum ; faire caca ; faire chier ; faire des prouts ; faire enculer ; faire l'amour ; faire mettre ; faire minette ; faire pipi ; faire popo ; faire prout ; faire reluire ; faire une pipe ; faire un pompier ; faire un prout ; fallope ; falzar ; fantasme ; fausse couche ; fecal ; fecalite ; fecalome ; fece ; fellation ; fellatrice ; femme ; femme galante ; fente ; fesse ; fessee ; fesser ; fessier ; festival du hard ; fetiche ; fetichisme ; fetichiste ; feu au cul ; feux aux culs ; feuille de rose ; feuilles de roses ; feuillees ; fiente ; fignede ; fille ; fille publique ; film cochon ; film hard ; film porno ; film x ; fils de pute ; fion ; fiote ; fiotte ; fist fucking ; flagellation ; flatulence ; flatulent ; flatuosite ; foetus ; foire ; foirer ; foireux ; foldingue ; folle ; fondement ; forceps ; fornicateur ; fornication ; forniquer ; fosse septique ; fouetter ; foufoune ; foune ; fourrer ; foutage ; foutrache ; foutre ; foutrement ; foutreux ; foutriquet ; foutu ; frangine ; frape ; frappe ; frein ; frifri ; frigide ; frigidite ; froc ; frotti-frotta ; fuck ; fucker ; fucking ; fumees ; fumier ; gagneuse ; gai ; galipette ; galoche ; gamahuchage ; gamahucher ; gamelle ; gang bang ; garage a bites ; garage a bittes ; garce ; garcon ; garconniere ; garde-robe ; gaudriole ; gaule ; gauler ; gay ; gay pride ; gaz ; gazon maudit ; gegene ; genital ; genitoire ; genito-urinaire ; gerbant ; gerbe ; gerber ; gerce ; gestant ; gestation ; gicle ; gigolette ; gigolo ; gigolpince ; gigot a l'ail ; gisquette ; giton ; glaire ; glaireux ; gland ; glaviot ; glavioter ; gode ; godemiche ; goder ; gog ; gogue ; gogueneau ; goguenot ; gokkun ; gomorrhe ; gonade ; gonadique ; gonadostimuline ; gonadotrope ; gonadotrophine ; gonadotropine ; gonochorisme ; gonococcie ; gonocoque ; gonorrhee ; gonze ; gonzesse ; gorge profonde ; goton ; gouape ; gouge ; gougne ; gougnoter ; gougnotter ; gouinasse ; gouine ; gouiner ; goumi ; gourgandine ; gourme ; gousse ; gouzi gouzi ; gravide ; gravidique ; gravidite ; grand con ; grande folle ; grande secousse ; greluche ; grognasse ; gros con ; gros salaud ; grosse ; grosse conne ; grosse pute ; grosse veine bleue ; grossesse ; grue ; guano ; gueule ; gueuse ; gvb ; gyneco ; gynecologie ; gynecologique ; gynecologue ; gynecomastie ; hard ; hard crade ; hardeux ; harem ; hemorroidal ; hemorroide ; hermaphrodite ; hetaire ; hetero ; heterosexualite ; heterosexuel ; hiv ; homme ; homo ; homosexualite ; homosexuel ; hotel de passe ; hymen ; ichor ; impubere ; impudeur ; impudique ; impuissance ; impuissant ; incontinence ; incontinent ; indecence ; indecent ; inverti ; irrumation ; irrumer ; ivg ; jacob delafon ; jambes en l'air ; jambon ; jaquette flottante ; jean-foutre ; jet de foutre ; jet de pisse ; jeter sa gourme ; john holmes ; jouir ; jouissance ; jules ; jus de couilles ; jus de fesse ; jute ; juter ; kama soutra ; keum ; kiki ; laissees ; lance ; lancequiner ; landru ; langue de pute ; lansquiner ; larguer une caisse ; lascif ; lascivete ; latrine ; lavabo ; lavatory ; lavement ; laxatif ; leche-cul ; lecher ; lesbianisme ; lesbien ; leucorrhee ; levrette ; libertin ; libertinage ; licebroquer ; licence ; licencieux ; lieu d'aisance ; lieux ; limer ; linda lovelace ; liqueur seminale ; litiere ; lochies ; lolita ; lolo ; lolo ferrari ; loloche ; lonche ; loncher ; lopaille ; lope ; lopette ; louf ; loufer ; louffe ; louffer ; louise ; lourder ; lovelace ; lubricite ; lubrique ; lui ; lune ; lupanar ; luxure ; luxurieux ; mac ; macho ; madame claude ; main au cul ; main au panier ; maison close ; maison de passe ; maitresse ; maladie venerienne ; mal aux seins ; mal baise ; mamelle ; mamelon ; mammaire ; mammite ; manche ; manche a couilles ; mandrin ; mannix ; maque ; maquer ; maquereau ; marc dutroux ; marie couche-toi-la ; marie-rose ; marie-toutoule ; marisque ; marle ; marlou ; maso ; masochisme ; masochiste ; mastite ; mastologie ; mastologue ; masturbateur ; masturbation ; masturber ; mater ; mateur ; matiere fecale ; meat ; mec ; mecton ; membre ; menopause ; menstruation ; menstrue ; menstruel ; merdaillon ; merdasse ; merdier ; merdique ; merdouille ; merdouiller ; merdouse ; merdouze ; merdoyer ; mere maquerelle ; meteoriser ; meteorisme ; methode ogino ; metrite ; metrorragie ; metrorragique ; mettre ; meuf ; miche ; micheton ; michetonner ; miction ; mignon ; minet ; mineur ; minou ; minouchette ; miser ; missionnaire ; moeurs ; mollard ; moniche ; monichette ; monogame ; monogamie ; mont de venus ; monte ; monter ; morbac ; morbaque ; morpion ; morue ; morve ; morveux ; motocrotte ; motte ; ; mouille ; mouiller ; moulasse ; moule ; mst ; n'golo n'golo ; nana ; necessites ; necrophile ; necrophilie ; nene ; newlook ; nib ; nibar ; nibard ; nibe ; nichemard ; nichon ; nique ; niquer ; nique ta mere ; niqueur ; noeud ; noix ; nympho ; nymphomane ; nymphomanie ; obstetricien ; obstetrique ; oeil de bronze ; oeillet ; ognon ; oigne ; oignon ; oligomenorrhee ; oligurie ; oligurique ; onan ; onanisme ; onaniste ; ondinisme ; ondiniste ; oral ; ordure ; ordurier ; orgie ; orifice anal ; ovaire ; oviducte ; ovotestis ; ovulaire ; ovulation ; ovule ; ovuler ; oxyure ; paddock ; paf ; paillard ; paillardise ; paillasse ; pain de fesse ; paire ; paluchage ; paluche ; palucher ; panais ; panard ; panpan cucu ; papier cul ; papier hygienique ; partie genitale ; parties ; partir a dame ; partouse ; partouser ; partouseur ; partouze ; partouzer ; partouzeur ; passe ; patarasser ; patin ; pd ; ped ; pedale ; pede ; pederaste ; pederastie ; pedophile ; pedophilie ; pedoque ; peep show ; peigne-cul ; peigne-zizi ; pelle ; pelotage ; peloter ; penetration ; penetrer ; penis ; penthouse ; pepee ; percer ; pere la pudeur ; peripateticienne ; perte blanche ; perte des eaux ; pervers ; perversion ; perversite ; pet ; petard ; petasse ; peter ; peteur ; petit bateau ; petit coin ; petit con ; petite secousse ; petite verole ; petomane ; petomanie ; petrousquin ; phallique ; phallo ; phallocentrique ; phallocentrisme ; phallocrate ; phallocratie ; phalloide ; phallus ; phlegmon a l'anus ; pied ; pieu ; pigalle ; pilon anal ; pilou-pilou ; pilule ; pine ; pine au cul ; pine de lope ; piner ; pines de lopes ; pineur ; pipe ; pipeur ; pipi ; pipicaca ; pipi caca popo ; pipi-room ; pissat ; pisse ; pissement ; pisser ; pisseur ; pisseux ; pissoir ; pissoter ; pissotiere ; pissou ; pistolet ; pituite ; placenta ; playboy ; plomber ; plotte ; plumard ; plume ; pogner ; poil au cul ; poil de cul ; poils de culs ; poil et plume ; point g ; polisson ; polissonnerie ; pollution ; polygame ; polygamie ; pomper ; pomper le dard ; pomper le noeud ; pompeur ; pompier ; popaul ; popo ; popotin ; porc ; porno ; pornographe ; pornographie ; pornographique ; pornotheque ; porter a droite ; porter a gauche ; post coitum ; posterieur ; pot ; pot de chambre ; pots de chambres ; pouf ; poufe ; pouffe ; pouffiasse ; poufiasse ; poule ; poum ; poupee ; pq ; precieuses ; prendre ; prendre du rond ; prendre son pied ; prepubere ; prepuce ; preservatif ; priapisme ; procreation ; procreer ; proctalgie ; proctalgique ; proctite ; procto ; proctocele ; proctoclyse ; proctologie ; proctologue ; proctopexie ; proctoptose ; proctorragie ; proctorragique ; proctorrhee ; proctoscope ; proctoscopie ; proctoscopique ; proposer la botte ; prose ; prosibus ; prostate ; prostipute ; prostitue ; prostituer ; prostitution ; prout ; proutache ; prouteux ; proutprout ; proxenete ; proxenetisme ; prurit ; prurit anal ; prurits anaux ; pubere ; puberte ; pubien ; pubis ; puceau ; pucier ; pudeur ; pudique ; puer ; purgatif ; purgation ; purge ; purger ; purulence ; purulent ; pus ; putasse ; putasserie ; putassier ; pute ; pute borgne ; pute vierge ; quequette ; quetsche ; queue ; queutard ; quiche ; quille ; quiquette ; quiqui ; racolage ; racoler ; racoleuse ; radada ; radasse ; radeuse ; ragnagna ; raie culiere ; raie du cul ; ramoner ; rapport ; rapport sexuel ; rassis ; rectal ; rectite ; rectocolite ; rectoscope ; rectoscopie ; rectoscopique ; rectum ; refile ; regles ; regurgitation ; regurgiter ; renard ; rendre ; rendu ; renvoi ; repaire ; ribaud ; robert ; rocco sifredi ; rognon ; rombiere ; rond ; rondelle ; rosiere ; rot ; roter ; roteur ; roteux ; rotoplot ; rototo ; roubignole ; roubignolle ; rouler un patin ; rouler une galoche ; rouler une gamelle ; rouler une pelle ; rouleuse ; roulure ; roupette ; roupie ; rouston ; rut ; saburral ; saburre ; sac a foutre ; sac a merde ; sadique ; sadique anal ; sadique anale ; sadiques anaux ; sadisme ; sado ; sadomaso ; sagouin ; saillie ; salaud ; sale allumeuse ; sale androgyne ; sale anus ; sale garce ; sale pute ; saligaud ; salingue ; salive ; salo ; salop ; salopard ; salopiaud ; salopiot ; salpingite ; sanie ; sanisette ; sanitaire ; saphique ; saphisme ; sapho ; saturnale ; satyre ; satyriasis ; satyrique ; satyrisme ; saute au paf ; sauter ; scato ; scatologie ; scatologique ; scatome ; scatophage ; scatophagie ; scatophagique ; scatophile ; scatophilie ; scatophilique ; scrofule ; scrofuleux ; scrotum ; secousse ; sein ; selle ; semence ; seminal ; seminifere ; seronegatif ; seronegativite ; seropo ; seropositif ; seropositivite ; serviette ; serviette periodique ; sex shop ; sex-appeal ; sexe ; sexualite ; sexuel ; shit ; sida ; sidaique ; sideen ; siege ; sillon fessier ; sirop de corps d'homme ; sirop de fesse ; sirops de fesses ; slibard ; slip ; slip kangourou ; sm ; sodome ; sodomie ; sodomisation ; sodomiser ; sodomite ; soho ; soixante-neuf ; soue ; souper ; soupeur ; souris ; souteneur ; soutien gorge ; speculum ; spermatozoide ; sperme ; spermicide ; spermogramme ; spermographe ; spermographie ; spermographique ; sphincter ; sphincterien ; sprue ; sterilet ; streptocoque ; stercoraire ; stercoral ; stercoration ; stercoremie ; stercorin ; stercorite ; string ; stupre ; sucage ; sucer ; sucer la bite ; sucer la bitte ; sucer la pine ; suceur ; sucker ; sucon ; suppositoire ; syphiligraphe ; syphiligraphie ; syphilis ; syphilitique ; tabatha cash ; tablier de sapeur ; tabliers de sapeurs ; tagada ; tailler une pipe ; tailler une plume ; tailleur ; tampax ; tampon ; tampon hyginenique ; tante ; tantouse ; tantouze ; taper dans la lune ; tapette ; tapin ; tapiner ; tapineur ; tarlouse ; tarlouze ; tarte aux poils ; taxi girl ; testicule ; tete ; tete de noeud ; tete de slip ; tetin ; teton ; tetonniere ; teub ; thon ; tige ; tinette ; tirer ; tirer sa crampe ; tirer un coup ; tit ; toilette ; tolerance ; tomates ; torchage ; torche-cul ; torcheculatif ; torcher ; touche-pipi ; toucher rectal ; touffe ; tourista ; tournante ; trainee ; transsexualisme ; transsexualite ; transsexuel ; travelo ; travesti ; tricotin ; tringler ; tringleur ; trique ; triquer ; trompe de fallope ; tromper ; troncher ; trou de balle ; trouduc ; trou du cul ; trous de balles ; troufignon ; trousser ; trousseur ; truie ; turf ; turista ; turlutte ; turpide ; turpitude ; uranisme ; urate ; uree ; ureide ; uremie ; uremique ; ureogenese ; uretere ; ureterite ; uretral ; uretre ; uretrite ; uricemie ; uricotelique ; urinaire ; urinal ; urine ; uriner ; urineux ; urinifere ; urinoir ; urique ; uro ; urogenese ; urogenital ; urographie ; urolagnie ; urologie ; urologique ; urologue ; urometre ; urophile ; urophilie ; urotelique ; uterin ; uterus ; vachasse ; vache ; vagin ; vaginal ; valseur ; vase de nuit ; vaseline ; vece ; venerien ; vent ; verge ; verole ; vesce ; vescer ; vespasienne ; vesse ; vesser ; vessie ; veuve clito ; veuve poignet ; viagra ; vice ; vicelard ; vicieux ; vider les couilles ; vieille pute ; vierge ; vieux salaud ; viol ; violer ; violeur ; virago ; virginite ; viril ; virilite ; vit ; voie anale ; volupte ; vomi ; vomique ; vomir ; vomissement ; vomissure ; vomitif ; vomito negro ; vomitorium ; voyeur ; voyeurisme ; vulve ; water ; water closet ; wc ; zezette ; zgueg ; zifolo ; zig zig ; zigouflette ; zigouigoui ; zigounette ; zize ; zizi ; zizi panpan ; zizi tsoin tsoin ; zob ; zobanche ; zobi ; zobinette ; zobinou ; zoophile ; zoophilie ; zout ; zoute



MERCI À MON PETIT MINIMAL...j'avais en effet oublié plusieurs mots sales :
peste, machine de guerre, choléra, corrélation, assomption, bourrage de crane, déviation, travaux public, bible, allah, menteur, cérumen, outil, usine, marche ou crève, juif, hirsute, manipulation, nazi, communiste, capitaliste, emmental, choux de bruxelle, assemblée européenne, noix de coco, cocaïne, seringue, nez, épaté, muselière, fièvre nocturne, chaleur, parturiente, docilité, humectage systématique, moyeux, roue, fortune, décès, déception, amour, liberté, idéal, marchandise, race, épidémie, malaise, culture, moche, bête, crapaud, psychiatre.

Next time, je les arrangerai par ordre alpha.....mais non ce n'est pas un reproche piti !

Une chanson triste racontant une triste histoire…

Quand je suis triste, j’aime bien chanter cette chanson dans ma tête, ça me réconforte. J’aime encore plus l’écouter sur Youtube ! Ici, je crois que c’est Clay Aiken qui chante. Je ne le connais pas, je la cherchais avec Kenny Rogers mais le son n’était pas bon. Affreux. J’aime aussi avec Kathy Mattea, Wynonna Judd, toutes des personnes qui chantent avec leur cœur ou leur âme, ce qui n’est quand même pas rien !!!!

À l'attention du petit cancre à lunettes dont la face a l'air d'une pizza all dressed

IL A OSÉ METTRE CETTE VIDÉO SUR SON BLOYE :






IL NE SAIT PEUT-ÊTRE PAS QUE L'amour pur pour une grenouille c'est de sauver un petit raton de la noyade (ou ratonne) et d'en prendre soin. Même qu'ils peuvent devenir copains comme cochons si le raton fait confiance à la gentille grenouille ! (de cette façon elle pourra le prendre dans ses filets mouhahha bin non c't'une joke)

Parce que d'habitude, les grenouilles aiment bien les engloutir
dans leur estomac, à l'aide de leur longue langue . Mais pour une fois, Rainette a fait une exception ! Et Vlan ! Mini kek chose l'a disséquée ! Et ensuite l'a tuée ? Ou bien avant ????

ALORS PETIT CANCRE TU SAIS CE QU'IL ET RESTE À FAIRE, tu vois bien la direction que pointe mon index hen ? D'ailleurs, il est usé le coinggg tellement tu y vas souvent.


Bon bin... puisque le rat disséqué par Mini kek chose est mort (ahah), je vais m'en faire une paire de pantoufles ! C'est pratique par temps froid.





MAIS LE PLUS FORT C'EST L'OISEAU : FABLE DE LAFONTAINE, la grenouille et le rat....






« Tel, comme dit Merlin, cuide engeigner autrui Qui souvent s'engeigne soi-même. » J'ai regret que ce mot soit trop vieux aujourd'hui:Il m'a toujours semblé d'une énergie extrême.Mais afin d'en venir au dessein que j'ai pris, Un rat plein d'embonpoint, gras, et des mieux nourris, Et qui ne connaissait l'avent ni le carême, Sur le bord d'un marais égayait ses esprits.Une grenouille approche, et lui dit en sa langue « Venez me voir chez moi; je vous ferai festin. » Messire rat promit soudain :Il n'était pas besoin de plus longue .harangue.Elle allégua pourtant les délices du bain, La curiosité, le plaisir du voyage, Cent raretés à voir le long du marécage :Un jour il conterait à ses petits-enfantsLes beautés de ces lieux, .les mœurs des habitants,Et le gouvernement de la chose publique Aquatique.Un point, sans plus, tenait le galand empêché :Il nageait quelque peu, mais il fallait de l'aide.La grenouille à cela trouve un très bon remède:Le rat fut à son pied par la patte attaché; Un brin de jonc en fit l'affaire.Dans le marais entrés, notre bonne commère S'efforce de tirer son hôte au fond de l'eau, Contre le droit des gens, contre la foi jurée;Prétend qu'elle en fera gorge-chaude et curée;C'était, à son avis, un excellent morceau.Déjà dans son esprit la galande le croque. Il atteste les dieux; la perfide s'en moque:Il résiste; elle tire. En ce combat nouveau, Un milan, qui dans l'air planait, faisait la ronde, Voit d'en haut le pauvret se débattant sur l'onde.Il fond dessus, l'enlève, et par même moyen La grenouille et le lien. Tout en fut: tant et si bien, Que de cette double proie L'oiseau se donne au cœur joie, Ayant de cette façon A souper chair et poisson.
La ruse la mieux ourdie Peut nuire à son inventeur; Et souvent la perfidie Retourne sur son auteur









Sur ce je vais aller me sustenter, puisque le rat est mort, vive le rat, la grenouille va s' en faire une fricassée à la tomate avec des jaunes d'oeufs. Miam, menoum menoum !

(ATTENTION SI JE T'ATTRAPE, TU VAS REGRETTER D'AVOIR FAIT SOUFFRIR TA MÈRE POUR TE METTRE AU MONDE PETIT MONSTRE)

jeudi 21 mai 2009

Cruising 101




Notre petit nouveau, Sporalex sed lex de son prénom, semble avoir des problèmes à se trouver des filles (MÊME UNE FILLE PAS CAPAB). Alors maikeresse va lui donner quelques leçons de base.

LEÇON 1. À NE PAS FAIRE. La technique du gros Gratton, oublie ça, ça pogne pô. Tu pourras jamais pogner sa cerise de même….











LEÇON 2 : FAIRE OU NE PAS FAIRE ÊTRE OU NE PAS ÊTRE COMME….






GÉRARD LE TORO

Le Taureau (Gérard)aime les femmes et il adore sa femme. Il ne peut pas vivre sans elle. Il est juste victime de son désir pour les femmes (homme à fammes). Il y a beaucoup de gars qui ne trompent jamais leur femme parce qu’ils n’en ont jamais l’occasion. Lui en a parce qu’il a un charisme fou et que les femmes l’aiment. Et ça même si yé lette ! Il a du charme, il pogne. À FAIRE.









PATRICE LE LION (ROCKER FINI COKÉ)




Le Lion (Patrice), comme beaucoup de gars de cet âge-là, (trentaine avancée) est resté un hippie attardé. Lui, sa grande hantise, c’est de rester jeune. Mais il reste naïf et innocent. C’est ce qui fait que les femmes le trompent aussi. Les femmes se tannent d’un gars comme ça. Il est ben fin, ben drôle, mais il ment toujours et il ne regarde jamais la réalité en face. Il n’est pas capable d’admettre qu’il vieillit. C’est un éternel ado de 14 ans. J’en connais un gars comme ça, mais je ne le nommerai pas...en fait j’en connais plusieurs hahaha dont un petit frônçais….À NE PAS FAIRE. Sortir de l’adolescence serait préférable.



SERGE DIT LE VER DE TERRE
Le ver de terre (Serge) est l’homme que toutes les filles devraient vouloir marier. Parce qu’elles seraient sûres d’être aimées et bien traitées. Le Ver serait fidèle, serait le meilleur papa du monde. Mais son problème, c’est qu’il n’est pas beau. Si tu inverses ça et que tu présentes une fille qui est comme le Ver de terre, une professeure d’université hyper brillante qui a tout pour elle sauf qu’elle n’est pas belle, tu te fais traiter de macho. Le Ver de terre de ne pogne pas parce que les filles aussi sont macho. Elles n’ont pas envie de se promener dans la rue avec un gars comme ça. Dommage, parce que s’il était aussi beau que mon petit frônçais, il pognerait. Donc, À FAIRE, suivre l’exemple du Ver mais en soignant son apparence. Par exemple, soigner ses gros boutons dans face ET SUIVRE DES COURS DE PERSONNALITÉS pour être mieux dans sa peau.
JJ dit le Paon (narcisse)



Le Paon (Jean-Jacques). Lui, c’est vraiment un éternel fucké. Il est constamment en thérapie et sur les pilules. Il est héritier, il est rentier, il a de l’argent, bref, il a tout pour être heureux; il a juste à être bien dans sa tête. Mais il ne l’est pas; il s’aime trop. Dans sa vie, il y a juste lui, et c’est pourquoi il est incapable d’avoir une relation avec les autres. Il cherche la perfection, mais la perfection n’existe pas. Il y a toujours un défaut. Alors il reste tout seul. À NE PAS FAIRE DONC, on peut aussi se guérir du narcissisme. Du moins, se soigner !!!



(comédien pour représenter les différents genres : Michel Côté. Source : film Cruising Bar. ON PEUT PAS DIRE QUE MAIKERESSE DONNE PAS SON 100% POUR AIDER SES PETITS MORPIONS SYMPATHIQUES HEN !)