vendredi 24 juillet 2009

LES RÂTEAUX

Héléna Blue, tu ne l’as jamais vue, la vidéo, j’suis sûre. Ris un peu avant ta retraite fermée (jusqu’à demain mouhahahah ? Je commence à te connaître hihi).

Ça se passait à Montréal à l’été 2007, au Festival juste pour rire. Moi j’ai bien ri et je ris encore. Tentatives de séduction de Florence Foresti, autant avec des petits humoristes français que québécois. Aucune chance la pauvre. Elle va boire de l’alcool pour se réconforter, beaucoup d’alcool. Par contre, je sais qu’elle a rencontré l’ammmmmour cet été là, à Montréal justement. Un petit québécois. J’en sais pas plus.

Rajout : Attention les petits monstres, il y a des erreurs dans ce texte, relevées (les erreurs) par Mistral. La correction se trouve dans les commentaires. Merci à vous.



Florence Foresti - Mes Petit Râteaux
Uploaded by Gothspirit. -

32 commentaires:

  1. Un vrai régal, elle est trop TOP, La Foresti!!
    Je ne connaissais pas cette vidéo, merciiiiiiiiii Rainette!!

    Oh! Réfléchir m'empêche pas de lire, et de rire...
    Je vais me le revisionner, vraiment elle est trop forte!

    Moui, les françaises sont torriiiides, je soupçonne les québécoises de l'être plus encore!!!
    :-)


    xxxx
    Blue

    RépondreSupprimer
  2. hihi ! En effet, je crois qu'on l'est plus, torride, c'est à cause de la saison froide, faut se coller....

    La Flo, elle fait en 5 minutes ce que faisait un autre avant elle en une heure à Ruquier (j'sais pas son nom, un homme je crois) . Ruquier l'a dit dans une entrevue à Stéphane Bureau, un p'tit gars d'ici.

    RépondreSupprimer
  3. Hum, ça doit être ça!
    :-)

    Oui La Flo est vraiment une pointure, elle me fait rire à tous les coups, j'suis fan!


    Tu crois que je pourrais devenir québécoise avec un peu de pratique ?

    RépondreSupprimer
  4. Bon.

    Stéphan, pas Stéphane, et c'est pas un p'tit gars.

    Le festival a commencé le neuf juillet. Florence accouchait le lendemain à l'hopital américain de Neuilly en France, d'une gamine au papa inexistant et pour cause, Floresti s'intéresse aux hommes comme Sarkozy s'absorbe dans les stances de Sully Prudhomme! Et en plus elle aurait rencontré l’ammmmmour cet été là, ou du moins ce qui en restait, et à Montréal justement? Et un petit québécois? Avec un petit q?

    Ces pollutions désinvoltes et ces amusettes de fillettes, deux femmes de votre âge et votre intelligence, publier n'importe quoi sans vérifier et accepter n'importe quoi sans vérifier, et hihihi et hohoho, sans se soucier de ce que ces données fausses se répercutent en échos de Google et vont se retrouver là disponibles au besoin du prochain paresseux de la prochaine idiote ils sont heureux ils ont seize ans et ils sont certains que c'est vrai parce que c'est écrit chez Rainette et qu'Héléna Blue est là itou!

    Crisse de calvaire.

    RépondreSupprimer
  5. Dans l'évangile selon Rainette on apprend que la pauvre fille aurait eu plus de chance avec un truc intitulé Mes petits gâteaux qu'avec ses petits râteaux.

    le bon larron

    RépondreSupprimer
  6. Christian, je te mandate pour être mon correcteur officiel. T’as pas le choix. T’en sais autant sur le bon usage orthographique que les potins artistiques hen hen hen ? Alors notre Flo ne s’intéresse pas trop aux hommes ! Quel dommage pour vous…

    Bon je corrige : C’est pas en 2007 cet extrait.
    Stephen et non Stéphane
    Québécois avec un Q car ce n’est pas un petit homme québécois.

    Alors les petits cons et connasses, mectons et mectones de 16 ans, ce n’est pas un cours de langue française ici. Ouste le balai. Rendez-vous plutôt chez Mistral 

    Bon Noël du campeur !

    RépondreSupprimer
  7. ouiiiiii Héléna, tu peux devenir québécoise, je dirais même que t'as assez pratiqué là, t'es bonne en cristie.

    RépondreSupprimer
  8. Monsieur Neurone, des gâteaux aux petits lardons...le bon larron

    (si je me fie à Christian, elle s'en fout finalement et éperdument de ne pas pogner aik les hommes hein ?)

    RépondreSupprimer
  9. STÉPHAN STÉPHAN STÉPHAN... je vais m'en souvenir là...

    PS: I Love You (chanson des Beatles)
    (t'as eu de la visite de Polynésie, waw !)

    RépondreSupprimer
  10. peut-être Héléna, mais il a voulu dire gros cul, ça c'est sûr...ah les hommes !

    RépondreSupprimer
  11. Les québécoises plus torrides
    que les françaises.

    Hahahahhahahahahhahahahaha.
    Plus compliquées oui.
    Plus torrides, c'est une
    autre histoire.

    RépondreSupprimer
  12. Hen ? Pourquoi plus compliquées Yvan ? Les femmes sont toutes compliquées de toute façon non ? :)

    RépondreSupprimer
  13. Et les québécoises encore plus selon
    mon expérience. Hihi, houhou, hoho.

    RépondreSupprimer
  14. parce que t'as eu des expériences aik des frÔnçaises ?... paske pour pouvoir comparer, bien....tsé veut dire :)

    RépondreSupprimer
  15. Ça on le savait déjà, dear Cuisses
    d'une tendresse irrésistible.

    Mais là tu vois en ce Dimanche soir,
    j'me sens plus dans l'feeling d'un spa
    en train de m'faire sucer
    que sur un sofa à "Jeannette veut savoir".

    ;-)

    Tenderly yours,

    Ivan.

    RépondreSupprimer
  16. Ah mais bien sûr!

    In Gang,we bang!
    Gang Bang, 'know what I mean.
    Dans c'temps-là on peut comparer
    parce qu'il y a circulation des corps
    étrangers.

    RépondreSupprimer
  17. mais keske c'est que c'est paroles ! "en train de m'faire sucer"... le pôv Jean-Philoup a été barré d'un certain site pour avoir dit des mots d'même....

    En tout cas, belle façon d'esquiver la question hein Yvan....

    T'as pris de l'alcool ?

    RépondreSupprimer
  18. je riais tellement que j'ai fait des fôtes...que ces paroles qui faudrait dire. Quand on était petits, on avait pas le droit de dire sucer et encore moins cunilinguer....

    RépondreSupprimer
  19. Évidemment chaque individu est
    singulièrement différend d'un autre,
    indépendamment de sa culture et
    éducation zzzxxx.
    Mais il y a des traits reconnaissables
    entre les peuples, on s'entend.

    D'où l'intérêt irrésistible de la
    comparaison entre les françaises et
    les québécoises pour qui a eu la
    chance de goûter aux deux.

    Pour plus de détails,faut échanger perso.
    Hihi.
    Hoho.

    RépondreSupprimer
  20. ni le sucer anal (me souviens plus du terme). C'est pas mon truc pazemp', j'aime autant le dire.

    RépondreSupprimer
  21. J'aime quand la Rainette rie.
    Cunnilingus,fellation,sodomie.
    Vais-je être banni?

    RépondreSupprimer
  22. Analinctus Rainette.
    Analinctus.

    On jurerait le nom scientifique d'une
    variété d'anaconda rare.

    RépondreSupprimer
  23. Pas ici, ça c'est certain ! Il y a une bannière "pour adultes seulement et consentant" comme chez toi.

    Il y a aussi la "feuille de vigne", même si tu gougoules, tu trouveras peut-être pas ! Mais pour ce faire, faut une "raie nette" hiohoh uhuh!

    Il y a aussi la belette...et ce n'est pas le pâté de viande des acadiens quand iont pas de viande....tu trouveras pas !

    RépondreSupprimer
  24. ou le prochain pseudo de Jean-Philippe ?

    RépondreSupprimer
  25. ris... comme des ris de veau.


    Pis le goui-goui...aussi.

    RépondreSupprimer
  26. Jean-Philippe?
    Raie nette,oui c'est bon.
    Ou "Rienabranler".

    Mais, dis-moi ma p'tite grenouille
    tendre,avant que j'aille me pieuter,
    insiste-tu sur ta raie lors
    d'un lavement pour qu'elle soit nette?

    RépondreSupprimer
  27. mais bien sûr. Avant les relations sexuelles, en plus, je désinfecte le tout à la vodka.
    Je vais me zoner itou....

    (mon jean-philippe, celui qui change d'avatar tous les jours)

    RépondreSupprimer
  28. J'imagine que oui, sinon tu
    porterais pas ton nom.

    Bonne nuit.

    xzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  29. bonne déduction Robin ! Et toi tu portes bien ton nom de terribbbble !

    Allez, dors bien et rêve aux belles cuisses bien dodues et bien assaisonnées....

    zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer