samedi 19 septembre 2009

ne pas dire un mot shutttt


Ne pas dire un mot
Laisser dormir les plaies
Tourner la page
Et lire entre les lignes
Du bout des lèvres
Écouter l’odeur de la musique
Accaparer le regard
Et plonger au fond, loin
Au coin de la joue
Creuse ton sillon
Et de l’œil sans paupière
Admirer la beauté
Le souffle de ton cou
Qui murmure à mon oreille
« dis, si on ne disait rien »
- shut, ne dis rien....

6 commentaires:

  1. ça fait combien de temps que c'est comme ça malgré les apparences, dis-moi, hun ?

    RépondreSupprimer
  2. Très beau Rainette... Ça fait du bien. On a tellement besoin de silence. Et ce texte, il est de toi?Bon Dimanche...

    Tendresses xxx

    RépondreSupprimer
  3. plus longtemps que tu pourrais le croire petit mollusque....:)

    RépondreSupprimer
  4. bien sûr Nanoue, sinon j'aurais indiqué la source. Mais il date, il date,,,, et il se retrouve sur un autre de mes blogs, chez un autre hébergeur.

    Oui le silence, ça fait tellement du bien ! Voilà pourquoi je vais au lit très tard le soir. La sainte paix ...

    RépondreSupprimer
  5. Alors bravo Rainette la poète, je trouves que tu écris très bien!

    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  6. gros merci et bonne semaine à toi !

    RépondreSupprimer