mardi 1 septembre 2009

Gentil mot de bienvenue rendu !


Où il y a du miel
Il y a une abeille
Et quand revient le soleil
C’est un nouveau réveil

De chaque petit grain de pollen
Peut naître un jardin
Comme le raisin
Donne le bon vin

Si minuscule qu’on la perçoit à peine
Sauf quand elles arrivent en « gang »
La terre lui appartient
Sans elle, pas de jardin !

D’ailes en elles
Elles recueillent le bon miel
Attention de ne pas brûler vos ailes
Sur le béton
(queue de béton hihi)

Vous faire un lit sur le gazon
Serait préférable
Si vous refaites vos saisons….
ribbet


2 commentaires:

  1. Bizz Bizz !

    Je me délecte de ce nectar de poésie et de compliments.

    Merci merci !

    RépondreSupprimer