mercredi 30 septembre 2009

Ce matin, dans « La Presse » papier, sous la photo de Falardeau, il est écrit ceci :




« Songez à tous ceux qui mirent leurs doigts, leurs mains de chair dans l’engrenage, pour que cela change et songez à ceux qui ne discutaient même pas leur cage ». Aragon

Ça dit tout.
Dans la section nécrologie :(

5 commentaires:

  1. Oui, ça dit tout.

    J'ai été sage hier, j'ai rien publié. C'est qu'il est arrivé quelque chose.

    J'ai confié mon auto à quelqu'un et il a fait un accident.

    RépondreSupprimer
  2. ah bon ! C'est vraiment plate ça !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Et tu connais pas le reste de l'histoire, je peux te le conter en privé, si tu veux...

    RépondreSupprimer
  4. oh mon doux jésus, je n'aurais pas osé te le demander mais tu connais ma curiosité... enwoye, dépêche, ça presse.....

    RépondreSupprimer