dimanche 18 novembre 2012

MON salon du livre

S’enfoncer dans l’écriture
S’y perdre pour échapper à la réalité
Tout comme lire, et s’évader dans les mots

Blottie, heureuse
Dans les bras de tes mots
Ton parfum d’encre qui m’apaise
Toute la magie de ce noir sur blanc
Donnant la couleur au monde.

Magie !

6 commentaires:

  1. Quel réconfort constant que la lecture!

    RépondreSupprimer
  2. et l'écriture....j'ai vu que tu avais pondu un livre Manouche. Félicitations !

    RépondreSupprimer
  3. "Dans les bras de tes mots"...
    Qui ça hein, hein hein?
    ;-)

    Beau billet.

    RépondreSupprimer
  4. si jamais je me décide à prendre un amant Yvan, ce sera toi :)

    RépondreSupprimer
  5. Ouais c'est ça.
    Your check is in the mail.
    ;-)

    RépondreSupprimer