jeudi 15 novembre 2012

La fois où il fallait rimailler sur cette image de Dali et que j'avais gagné le concours avec mon poaime.



Rêveries d'un soir

Ouvrir tout grand pour observer la vie
Ne pas craindre de prendre un répit
Aimer la nature, aimer l’amour
S’émerveiller et observer, toujours
Ne pas s’inquiéter de demain
Faire confiance à son chemin
Un jour pas si lointain il viendra
Je sais je reconnaîtrai son pas
Je l’attends depuis si longtemps
Nous serons heureux le reste des temps

36 commentaires:

  1. Pas si énigmatique que ça la Rainette! :)

    RépondreSupprimer
  2. c'est pour faire comme toi sur FB, de l'ironie :)

    RépondreSupprimer
  3. Par moments tu coasses vraiment avec élégance...

    RépondreSupprimer
  4. on dirait un moême de péchancon.

    (j'adore le cul de la fille, aussi)

    RépondreSupprimer
  5. jp et les décalages horaires17 novembre 2012 à 04:35

    "jp tu te souviens, en 2009 ou 2010, le 14 septembre, tu m'avais raconté que tu avais découvert des cheoses ? Moi je me souviens. Et c'est bientôt le 14 septembre de cette année."

    ben, la "prémonition" de ces découvertes errait plus ou moins dans ma valise-cervelle perso depuis fin 2006, pendant une espèce d'hallucination programmée par chépaki, alors que j'écrivais un billet chez anne archet. c'était la première fois que j'avais eue l'idée de poster une photo à l'envers d'une étape de tour de france dans un col pyrénéen en arrière-titre d'un de mes nombreux blogues, mais le rêve de la journée du 14 septembre 2009, je l'avais fait la nuit du 13 au 14 septembre 2008, juste avant de vivre une version "avortée" de cette même journée.

    RépondreSupprimer
  6. jp trousse-chemise17 novembre 2012 à 05:22

    je pense que je vais aller acheter à boire pour me souler, car l'on est samedi. je ne crois pas en la justice des hommes. car ce sont des crétins, la pupart du temps. savais-tu que même complètement bourré, je n'avais jamais frappé une femme, et que c'était le contraire qui se passa à chaque fois ? balaise, non ? le malheur avec le féminisme, c'est quand ça devient un phallocratisme incurvé. un sorte de petit volcan en sommeil. mais méfie toi de l'eau qui dort! en ces temps retournés, il existe un phallocratisme de femme, comme un gauchisme de riche, ou un anarchisme de flic, ou des singeries de singes!! je vais aller dire bonjour à mes petites caissières favorites que j'aime, en attendant que l'une d'elle ne se décide enfin à bien vouloir m'offir un jour l'apéro, ou juste un café au lit.

    RépondreSupprimer
  7. jp s'en allant acheter à boire17 novembre 2012 à 05:36

    as-tu des nouvelles d'alexia marquis, qui fut "au moins un peu" ma chérie épistolaire, durant un an ou deux, antan ? était-elle réellement d'origine suisse ????

    adieu!!!!

    RépondreSupprimer
  8. jp sur la magnanimité restreinte17 novembre 2012 à 07:15

    une fois, quelqu'un m'avait accusé de vouloir "sauver tout le monde", ce qui était complètement faux. moi, j'aurais juste voulu sauver ma bien aimée et moi, et quelques pauvres amis, aussi, peut-être, d'abord, ce qui était déjà une assez lourde tâche, avec des bigoudis plein la tête. et pour les autres, on aurait vu après...

    RépondreSupprimer
  9. jp et dali le pervers polymorphe17 novembre 2012 à 07:33

    putain! à force de regarder le cul de la femme, j'ai presque failli ne pas voir la mer, plus haut, par la fenêtre!!!

    RépondreSupprimer
  10. pour les caissières (ou autres femmes, même riches, ou vieilles (maximum 50 ans), mais plutôt des gentilles, de préférence, et pas toutes en même temps, merci) :

    http://www.youtube.com/watch?v=H4BsbBnlADU

    RépondreSupprimer
  11. à propos de la mer :

    http://www.youtube.com/watch?v=0Q0A-gElZr4

    RépondreSupprimer
  12. jp l'anti-rêverie17 novembre 2012 à 08:02

    la mort dans le noir

    fermer tout petit pour ne pas voir la vie
    Ne pas craindre de vomir son whisky
    Aimer la rature, saigner la haine
    S’ennuyer et oublier, toujours
    avoir toujours peur de tout
    ne faire confiance à personne
    et n'attendre jamais personne
    car personne ne viendra jamais

    RépondreSupprimer
  13. http://www.youtube.com/watch?v=rynZ2LRpAyo

    allé, adieu!

    RépondreSupprimer
  14. le 14 septembre 2009, j'avais fait 30 kilomètres à pieds en territoire hostile, après 10 années passées enfermé dans des chambres noires à ne pas bouger en buvant comme un trou, ou défait par les drogues légales, ou les menaces de mort, ou l'hostilité des femmes retournées contre moi par les plans antigénitaux. ce jour là, j'avais les perchés par les matrices au cul, et les anges, et les démons, les mémères et les pépés, les mafieux et les flics, les postiers, les jeunes pétasses post-pubères perchées par les réseaux sociaux. j'avais touché le christ en mangeant des abricots secs, au bord de l'évanouissement, sur le bord de la route. une humilité renaissante qui n'avait jamais été morte, seulement oubliée. le tempo des satellites en pleine tête, et tous ces robots et leurs portables épiaient mes moindres déplacements sur leurs gps. une bande de tarés à qui on avait fait croire que j'étais un dangereux psychopathe, ou un phénomène de foire, ou un abuseur de jeunes filles, ou un sale flic, ou un anarchiste raté, ou un clodo bourgeois. j'avais entendu un paon crier dans une ferme, vers la fin de mon parcours, et je m'étais dit que c'était l'échos du chant de ma propre attitude, sur le moment. j'étais juste un petit paon de merde qui venait la ramener à la face du peuple conquis par sa propre morbidité spectaculaire. et c'était vrai. mais c'était aussi que je ne voulais pas crever injustement dans une chambre, comme une larve qu'on m'avait toujours dit que j'étais. une sorte de réflexe vital dénaturé par les programmes carcéraux.

    ce fut un peu "important". pour moi. un temps. autant que ce fut à la fois aussi con qu'essentiel. car c'était aussi l'expression de la vie.

    une fois, quelqu'un m'avait dit : "l'enfer sera créé pour que des vieilles méméres débiles puissent regarder drucker à la télé le dimanche après midi." je pense qu'il avait raison. je pense que c'est aussi pour cette raison, parmis d'autre, peut-être plus ambitieuses, qu'on jète des bombes sur le moyen orient, ou ailleurs, depuis des décennies. et que des enfants meurent. dans d'atroces souffrances.

    l'ironie de l'horreur

    adieu.

    RépondreSupprimer
  15. jp le mcdonal addict + coca light17 novembre 2012 à 09:28

    c'est comme quand ma grand-mère du côté paternel, vieille paysanne retraitée de plus de 80 ans que j'aime, qui a vécu la guerre et les privations en 40, et a travaillé toute sa vie de manière plutôt honnête, me répète à chaque fois : "mindjo pan" (ce qui signifie "mange du pain" en patois), pendant les repas, chez elle. un vieux réflexe indélébile de sa tracée destinale...

    "mindjo pan!"

    une fois, un vieux brigand de "l'autre science" m'avait expliqué ce que signifiait pour lui l'expression "les mangeurs de pain", en approfondissant le sens un peu plus profond que la chose incarnait réellement pour lui.

    ces derniers temps, j'y repense.

    merci à toi, vieux brigand.

    RépondreSupprimer
  16. critique culinaire de l'oeuvre de dantec :

    les "héros" de dantec se nourrissent presque exclusivement de mac donalds et de coca-cola-red-bull (j'ai pas lu au delà du début de "cosmos incorporated", faut dire), mébon est-ce une raison valable pour insinuer que son oeuvre fut un tantinet nihiliste sur les bords, ou dans son fond, aussi, non ? oui ? mais peut-être n'avaient-ils pas le choix, car appartenant déjà à la race de ce chainon manquant entre l'humain d'aujourd'hui, et celui de demain :

    http://www.youtube.com/watch?v=ZhJzM9P_KQ4

    RépondreSupprimer
  17. l'ironie est aussi une forme de la conscience.
    tout ne fut pas si simple.

    défendons yvan l'agressé par réré.

    la tournure des causes

    RépondreSupprimer
  18. http://www.youtube.com/watch?v=DsKbtx9a0pw

    RépondreSupprimer
  19. mais moi je n'agresse pas Yvan voyons, c'est plutôt le contraire héhé

    J'aime quand tu écris chez moi JP, surtout à jeûn, mais comme c'est samedi t'as sûrement déjà commencé à boire la vodka qu'une petite caissière moins de 50 ans t'as vendu....

    allez, je te fais un piti post :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la purec rage du monde (enculé, va!!=)17 novembre 2012 à 14:06

      tu es une grosse débile qui ne m'impressione pas dutout :

      http://www.youtube.com/watch?v=EtS0NIwZY_k

      dégages maintenant!! ok !!!!!!!!?????
      RHHHHHHHH:::::::!!!!!!!!

      Supprimer
  20. pour christophe villanueva :

    http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=DiO2F6UA2Wo&NR=1

    RépondreSupprimer
  21. va voir mon post, je t'offre une petite caissière, j,espère qu'elle te plaira !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pauvre petite pédale mafieuse...

      bref :

      http://www.youtube.com/watch?v=vDTI8nlRVHg

      Supprimer
    2. dégage, vas te faire chatrer par un petit canari, et épargnes moi tes émoi, please

      pauvre merde

      Supprimer
  22. Réponses
    1. jp le mieux que toua17 novembre 2012 à 14:19

      cool, tu pourras te faire mettre par ta fermetuture éclair désormis, the world will be in peace, now that we can forget your chibre de merde...

      coolos :

      http://www.youtube.com/watch?v=kwh7iilWrp0

      kisses, t keeps you higher, no it isn't ??????

      Supprimer
  23. http://www.youtube.com/watch?v=iUHxx0ZeIZU&feature=related

    RépondreSupprimer
  24. dégage, car NOUS SOMMES L4ES FILLES, ok ?17 novembre 2012 à 14:28

    http://www.youtube.com/watch?v=NAdlZ2F-fs8&feature=related

    RépondreSupprimer
  25. me faire mettre ? Mais quel est ce langage !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la voie de l'amour17 novembre 2012 à 14:37

      celui là, juste, -tes enfants s'ennsortiront:

      http://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE&feature=fvwrel

      nous, grace à nous, tu t'en sortiras si tu nous suis, nous sommes une secte, ok, mais ne te méfie pas de nous... bref, oàn te d"emande juste de rester libre comme un arbre planté qui s'en fout avec FORCE.

      reste témoin :

      http://www.youtube.com/watch?v=a0e7nQrmf40

      Supprimer
  26. a cause du cinéma, ils ont dénaturé notre message de base17 novembre 2012 à 14:43

    te rappelle la scène de torture du policier dans réservoir dogs ? ok

    il faut prendre cette musique émanée dans le film autrement désormais, ok :

    http://www.youtube.com/watch?v=DohRa9lsx0Q

    RépondreSupprimer
  27. oh suck in the middle, ils la font vraiment lento les boys. Je ne me souviens pas de la scène de réservoir dogs.

    Et toi t'as vu mon post dédié à ta personne ? Désolée d'insister mais puisque je t,offre une petite caissière....

    rainette-rien.blogspot.ca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu me ferais plaisir aussi si tu prenais un avatar, sont toujours marrant tes avatars.

      Supprimer
  28. jp, le mec qui se mouille17 novembre 2012 à 14:47

    afin que philippe aguero assume son putain de message pour lequel je vais peut-être crever pour lui d'ici pas longtemps :

    http://www.youtube.com/watch?v=RHsDa9_HSlA

    RépondreSupprimer
  29. http://www.youtube.com/watch?v=6cUC0s0tHBw

    RépondreSupprimer