lundi 14 décembre 2009

Mon devoir pour maikeresse Blue (tag)


RÉPONSE : NUMÉRO 3 EST FAUX. POUR LE RESTE, TOUT EST VRAI, PAROLE DE RIBBET !
___________________________________________________

Pour Blue

1. La tague malade était mon jeu préféré, enfant.

2. Quand j’étais petiote, on m’appelait cuisse de mouche. Mes cuisses étaient aussi minces que la retraite de plusieurs vieux. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, j’ai de grosses cuisses de grenouilles cependant que la retraite des vieux est toujours aussi mince !

3. Quand mon homme m’a culbutée pour la première fois, et que je jouais les Marie-gercées, bin ce dernier a chopé une chaude-lance qui lui a fait pisser des lames de rasoir le temps de morfiler son tube de pénicilline. Pas drôle ça ! Pour le soulager, je lui ai offert des maries-fendues ! Ça lui a redonné le sourire !

4. Depuis que je suis dans mon retour d’âge, je n’ai eu aucun malaise, pas même une bouffée de chaleur !

5. Ma première brosse : vodka jus d'orange ! Malade !!!!!

6. Quand j’étais jeune pisseuse de lycée, pour ne pas passer pour une conne auprès des jeunots boutonneux, j’ai déjà tiré sur un joint à base de feuille de thé vert !

7. Un clodo m’a déjà craché dessus car je lui avais refilé une vieille piasse, semblerait que ce n’était pas assez pour mossieur !

DONC, 6 VÉRITÉS UN MENSONGE : LEQUEL EST-CE ??? Number…….(complétez le blanc)

Je tag à mon tour Éléonore, et tous ceux que ça intéresse ! Pas de gêne.

28 commentaires:

  1. :-))

    D'abord je prends du plaisir à te lire, aprés je réfléchis où t'as menti!

    RépondreSupprimer
  2. Ah, j'ai bien fait de repasser, chuis pétée de rire ! même si j'ai pas tout compris (c'est quoi une marie-gercée ? pis des maries-fendues ? pis la tague malade ?)
    Heu...tu lui as vraiment refourgué la chtouille, à ton gars ???!!! j'aurais choisi ça comme mensonge, moi...mais c'est vrai que je tâtonne, j'te connais guère que de par chez Blue...!
    Hum ...c'est le 3 ou le 4, voilà, j'me lance ! hâte de savoir, héhéhéhéhé !

    RépondreSupprimer
  3. Héléna : pas de presse hihi! prends tout ton temps ! Mais trompe-toé pas parzemp'

    RépondreSupprimer
  4. Anne : marie-gercée : fille maniérée. Un peu le contraire d'une marie-couche-toi-là :)

    Marie-fendue : pâtisserie que l'on faisait au Québec dans les années 1920 (et peut-être en Acadie et ailleurs)avec le restant de la boulange : petits pains que l'on faisait cuire dans un gros poêlon, avec du gras. Jamais goûté, j'ai vu ça dans une émission de télé : Le temps d'une paix.

    La tague malade : la tague tu connais ? Sinon, on se couraillait et faillait taper sur l'épaule de quelqu'un. Pour la tague malade : la personne touchée devait tomber raide par terre, malade....hihi

    La réponse plus tard....

    Chtouille : maladie vénérienne. Exemple : à force de tremper son biscuit dans toutes les cramouilles (hihi) de Pigalle, Freddy la Défonde trimbalait une chtouille qui lui avait mis le chibre comme une mèche de lampe à pétrole ! Ayoye !!!!

    Merci au "nouveau" petit perret pour l'argot !

    RépondreSupprimer
  5. CHIBRE : Membre viril. Exemple : le chibre à Timoléon, le jardinier du couvent, on comptait plus les actes de contrition qu'il avait valus à ces demoiselles en cornette ! héhé ! Ah les vicieuses hihi

    RépondreSupprimer
  6. CHIARD : Enfant. Exemple : Le papa est tombé dans le sirop quand il a vu que sa bobonne lui avait pondu six chiards d'un coup !

    Tomber dans le sirop... non non, j'arrête là hihi!

    RépondreSupprimer
  7. j'ai changé d'idée...

    CRAMOUILLE : sexe féminin : la petite cramouille de Lucie avait jamais connu de culotte. "le temps de l'enlever et de la remettre du matin au soir, t'as facilement paumé dix clients" qu'elle disait ! uhuh

    RépondreSupprimer
  8. HA HA HA HA HA ! pétée de rire !!!
    d'accord, la tague on y jouait aussi, mais ici on disait "jouer à chat" ou " jouer à la tape" - celui qu'on touchait on lui disait "chat !" et c'était à lui de courser les autres.
    Pour la cramouille, le chibre et le chiard, on le dit aussi chez moi.
    Les maries-fendues, peut-être que ça se faisait ici aussi avec des variantes, faudra que je demande à ma mère, mais si t'en as jamais goûté...héhéhé, c'est qu'il est là, le mensonge ! je dis le 3, définitif !
    en tout cas on se marre bien dis donc !

    RépondreSupprimer
  9. Normal que notre "argot" et le vôtre se ressemble, après tout c'est vos ancêtres qui nous ont appris le "français" hihi!!! C'est pas les indiens, les "autochetones" !!!!

    Par contre, c'est Pierre Perret qui m'aide pour les exemples comme j'ai écrit plus haut. Et non, cramouille on ne dit pas ça ici, on dit la noune ou la plotte....d'où l'expression avoir la plotte à terre hihi

    Le chibre : on ne dit pas non plus. C'est plutôt le zob, le zizi, la zézette...enfin tout ce qui commence par un "z" :)

    Et le chiard, on ne dit pas non plus. On dit : le petit crisse, l'enfant de nananne, le mongol à batterie, le monstre, le muffin, le morpion...(ici, on remarquera que ce sont plus des noms commençant par "m" :)

    Ah qu'on se marre dans la mare :))))))

    RépondreSupprimer
  10. NUMÉRO TROIS POUR ANNE, C'EST NOTÉ.

    RépondreSupprimer
  11. Un NUMÉRO QUATRE POUR YVAN LE DYVAN !Cuisse ou poitrine ? Blanc ou brun hihi!

    RépondreSupprimer
  12. tu veux dire que je suis trop jeune pour être ménauposé n'est-ce-t-il pas ??? Il y a des réponses à 2 volets :)

    RépondreSupprimer
  13. ménopausée je veux dire...j'aurais dû réécrire retour d'âge aussi, c'est plus simplet :)

    RépondreSupprimer
  14. Trop facile c'est le trois, comment veux-tu donner une MTS à ta première baise.
    P.S. Désinfecté à la vodka, hum, le plaisir de pouvoir t'embrasser.

    RépondreSupprimer
  15. NUMBER 3 FOR ANONYMUS GOD !
    On verra plus tard si je suis une bonne menteuse.


    Oh oui, depuis le temps que tu rêvais de m'embrasser sur la bouche hein ? Mais pas avec la langue, tu es bien averti !

    RépondreSupprimer
  16. Ok je dois lire tout cela et découvrir le faux et ensuite te le dire, mais ensuite ?

    Éléonore un peu perdue :)

    RépondreSupprimer
  17. C'est bien cela et ensuite, si ça te chante, tu fais pareil sur ton blog : tes 6 vérités et un mensonge...mais tu n'auras pas à te confesser, c'est un jeu :)

    RépondreSupprimer
  18. Un bisou sans la langue? Mais quelle est que cette absurdité.

    RépondreSupprimer
  19. ok, je me rends. Avec 2 langues. Le français et l'anglais !

    RépondreSupprimer
  20. Ah ben tabouère,je m'étions trompé.
    La gueuse no 3 mais c'est bien sûr!
    Anonymous god est un devin.
    Poils aux reins.

    RépondreSupprimer
  21. tu pouvions pas tout sawaire homme dyvan !

    Le sacré-coeur est partout, donc il sait tout, poil au cou !

    Ménopausée depuis 2 ans poil aux dents.
    Et pas de chaleur poil au coeur :)
    Fraîche comme une rose poil de dose :))

    (et non je lui avions pas refilé une dose à c'te pauvre)

    Anne aussi a tout bon poil de bedon ou de téton !

    RépondreSupprimer
  22. YEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!
    héhéhéhé ! I'm proud ! sisi !

    RépondreSupprimer
  23. Et moi j'arrive après la bataille!!
    Facile de dire maintenant que je pensais aussi que le trois était un mensonge éhonté, une douce fleur comme toi... venimeuse! impossible!!
    :-)

    Bravo Rainette pour ce devoir réalisé haut la main, ça vaut bien un 10!!
    Maikresse Blue

    RépondreSupprimer
  24. Anne : faudra t'apprendre le québécois à toi aussi. On dit s'ti et non sisi :)

    Héléna, je te crois, il était un peu gros ce mensonge....merci pour le 10/10 (c'est bien ça hein et non 10/100 :))

    RépondreSupprimer
  25. @Rainette je pense à ça 5 vérité et un mensonge, mais je crois pas avoir grand monde sur mon blog lol

    RépondreSupprimer
  26. 6 vérités et un mensonge en fait...c'est plutôt tranquille sur les blogs ces temps ci ! Et toi en plus ya quelqu'un qui fait le bébé...pov ti pit !!!! :)

    RépondreSupprimer