mercredi 25 novembre 2009

Armatae face, et anguibus


Armées de vos torches et de vos serpents

De votre royaume aveugle et funeste

Barbares compagnes,

Furies, venez à nous

Avec la mort, l’étrivière, le massacre

Apprenez à nos cœurs irrités

À venger le meurtre de notre chef …..

_____________________________

Armatae face, et anguibus

A ceaco regno squallido

Furosis sociae barbari,

Furiae, venite ad nos.

Morte, flagello, stragibus,

Vindictam tanti funeris

Irata nostra pectora

Duces docete vos.

_____________

Karina Gauvin a peut-être l’air d’une grenouille dans son interprétation, mais ma foi, bien supérieure à M’mam Bartoli, l’icône ! Ah ! Question de goût uniquement.

5 commentaires:

  1. "Karina Gauvin a peut-être l’air d’une grenouille" lololol

    Bartolli elle fait des faces de drag queen lol

    C'est pas une chanson pour embellir la diva, mettons.
    Moi aussi je préfère la première interprétation.

    RépondreSupprimer
  2. Good Éléonore ! J'avoue que je ne l'aurais pas trouvé tu seule celle-là : Bartoli fait des faces de drag queen ! hihi ! Elle est bonne !

    Je crois qu'elles devraient porter un masque...de grenouille pour chanter ça !

    RépondreSupprimer
  3. Grenouille enragée ? ça pourrait être comique lol

    RépondreSupprimer
  4. D'accord avec toi. Ce que j'aime c'est la qualité et la précision au niveau de l'articulation, la chaleur de sa voix ronde et sa générosité à nous faire sentir. Quelle fougue cette interprète...
    Pour Cécilia Bartolli, la mauvaise qualité du video ne l'avantage certe pas.

    RépondreSupprimer
  5. hihi Éléonore : oui elle est enragée, c'est ce qu'il faut pour parler à ses troupes et se faire entendre :)

    Nanou : c'est vrai que ce n'est pas "toutes parties égales par ailleurs", et l'orchestre est plus petit aussi. Mais puisque l'autre est une québécoise, j'ai un petit préjugé favorable !

    RépondreSupprimer