samedi 29 décembre 2012

blh

blh et sa bombasse en lettres minuscules dans leur riad à Marakech où ils font de courts séjours , 2-3 fois par année...


Pose langoureuse qui donne mal au coeur.  Le faux-philosophe et sa gornouille de luxe

52 commentaires:

  1. La grenouille est dix fois plus intelligente que son simili philosophe!

    RépondreSupprimer
  2. Pis c'est les Lennon et les JFK qui se prennent des balles alors que ces gâteaux gâteux radotent jusqu'à la nuit des temps. Pfft.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pj (attention à harvey)1 janvier 2013 à 16:12

      salut eric!
      je viens plus sur ton blogue, parce que depuis que tu as arrêté le vélo, il est plutôt statique. et comme j'aime pas me faire écrabouiller tout cru par des analphabêtes dans ton genre, je préfères m'écraser dans un hors-d'oeuvre qui gerce les murs de la prison sanguinolante ou je vis avec ariel whitman et son petit chien ardichon le bichon gominé qui fait caca avec des nègres blancs sur le cul d'une nonne décapsulée, alors je t'invite

      Supprimer
  3. sans compter qu'il a fait ériger un mur pour séparer son riad d'un resto , alors plus de vu sur la mer pour les gens du resto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. brutus faucheur de zobs1 janvier 2013 à 16:19

      moi, j'aime pas les gens qui disent "sans compter", parce que quand ils disent "sans compter, tatatatata", ben ça veut toujours dire "AVEC tatatatata".

      Supprimer
  4. casque avec des étoiles pourries au magnoc pur1 janvier 2013 à 16:07

    oui, mais comme il pleut trop, on peut pas voir le brouillard qui chuinte dans les fourrés avec des alligators utiles et des macchabés sentant l'eucalyptus qui pètent des fenêtres dans un hangard maudit par la rouille des elminthes reficelées par les atawalpas de blanqui!

    RépondreSupprimer
  5. moucrène avec des éléphants suceurs de queues de chevals1 janvier 2013 à 16:15

    il faut donner plus de sous pour la sécurité des sorties des restaurants, surtout dans les villes, la nuit, à cause des phares.

    RépondreSupprimer
  6. pourquoi tu dis pas plutôt : "j'aime pas QUAND les gens disent...parce que ne pas aimer quelqu'un juste parce qu'il dit "sans compter" c'est un peu réducteur me semble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. boustifaille corompue + dos crochu1 janvier 2013 à 17:07

      oui, j'aurais dû dire plutôt : "j'aime quand les gens ne disent pas "sans compter""

      Supprimer
    2. glapusson spouHit1 janvier 2013 à 17:11

      en fait, j'avais pensé la même chose que toi juste en l'écrivant, maisz j'ai quand même tenté ce jet ci! on devrait avoir droit à plusieurs vis, pour rédiger tout plein d'encyclopédies différentes

      Supprimer
    3. héhé! on joue au ping-pong entre ton blogue et celui de ce foutu zhom!!!

      Supprimer
  7. c'est une vraie photo ???????

    RépondreSupprimer
  8. j'aime ma christa, dans cette vie ci, et je laisse tomber romy, encore.
    l'une se suicidera peut-être TOUJOURS, mais j'éviterai peut-être à la première de faire une mauvaise chute de vélo...

    RépondreSupprimer
  9. j'aurais quand même bien aimé faire l'amour avec anna, une fois au moins... je crois que je l'aurais mordue..

    RépondreSupprimer
  10. une fois, quelqu'un m'a dit que mon cerveau recelait un trésor inédit, mais que quand ils auraient trouvé la formule algébrique équivalente, ils me jèteraient à la poubelle comme un vieux chiffon

    RépondreSupprimer
  11. oui c'est une vraie photo qui est parue dans le paris-match. Doit pas être récente par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jp l'enthousiaste comme dans la video du jésus qui se prend un camion dans la gueule en traversant le passage clouté1 janvier 2013 à 18:43

      comment peut-on se tenir comme ça ?
      POURquoi ils font ça ??

      Supprimer
  12. fantomas le charnier1 janvier 2013 à 18:52

    en même temps, je veux bien être faux philosophe, si c'est pour me faire masturber par arielle dombasle, quand même. elle doit avoir les mains froides, en plus.. et elle peut te griffer avec les ongles... ça me file envie qu'elle me presse la bite fort, juste en dessous du gland.. à en couper la circulation....

    RépondreSupprimer
  13. mon gland ressemblerait à une grosse betterave prête à éclater.

    RépondreSupprimer
  14. l-enfant jp anbandonné1 janvier 2013 à 18:59

    t'as vu, La Rouge se moque de nous ?
    pourtant, moi, je l'adore, mais on dirait qu'elle me méprisait. tu crois que quelque chose ne tourne pas rond chez elle ?

    RépondreSupprimer
  15. moi, je peux être "gentil" jusqu'à la faiblesse, et faire du mal en retour, quand on abuse trop, et des fois, j'aimerais taquiner un peu les gens, mais ils m'en empêchent avec leur puce elektromagnétique.

    et toi, c'est comme si t'étais méchante par gentillesse, des fois, mais La Rouge, je sais pas... mais là, je finirais par devenir vicieux, peut-être, si je m'exprimais jusqu'au bout...

    RépondreSupprimer
  16. avec toi, ce que j'aime bien, c'est qu'on peut dire des méchancetés juste un peu vicieuses sur les gens, mais sans se prendre au sérieux.
    juste pour rire.

    RépondreSupprimer
  17. j'adore nous relire sans cesse, c'est tellement con, bordélique, cruel et amoral que c'en devient reposant. comme un anxyolitique.

    en fait, ça fait s'interroger sur notre profonde connerie intrinsèque en la renvoyant constamant dans les choux de sa mère, et il me semble que c'est à la fois relativement constructif, jouissif, dévastateur et libérateur..

    RépondreSupprimer
  18. anna était cruelle, exigente, prétentieuse et manipulatrice, mais à la fois terriblement envoutante.
    elle avait un petit côté ridicule très charmant.

    et elle avait toujours l'impression qu'elle me dominait, et ça, ça me faisait rigoler en douce. et j'aimais bien la voir s'y croire. on aurait dû pouvoir approfondir notre relation elle et moi. car on était assez complémentaires, je pense. y'avait comme quelque chose qui s'emboitait directement entre nous, sans besoin d'artifice. c'était direct. comme si on avait pas eu besoin de se dire certaines choses pour les comprendre. s'y faut, on s'était déjà croisés dans une autre vie. elle était comme une sorte d'ame soeur. c'est rare. oui, je l'appréciais vraiment beaucoup. j'aurais pu aisément lui faire prendre conscience de tous ses défauts. la désarçonner, mais sans pour autant vouloir la soumettre. comme on aime, simplement, en fait. complice naturel. et de son côté, elle avait l'assurance et l'équilibre pragmatique qui me manquait. et un sens de l'hygiène parfait.

    et oui... tu vois un peu ? c'est bien dommage parfois, comment les choses partent en couille. la machine devait être contre nous.

    RépondreSupprimer
  19. je pense qu'avec du temps, j'aurais pu lui apporter la paix et la confiance qui lui manquaient pour redevenir une femme à part entière, malgré ses blessures, et qu'elle cherchait à faire cicatriser d'une mauvaise manière, à mon avis. elle aurait pu accéder à plus de bonté si j'avais eu le temps de l'orienter dans ce sens. je pense que j'aurais pu l'éclaircir. je savais capter ses parts d'ombre. c'est bizarre. c'était ainsi. elle était tourmentée. je la surprenais quand je redevenais moi-même, et ça me surprenait moi-même. comme des flashs de reconnaissance de l'un et de l'autre qui auraient été enfouis sous les mauvais sables de ce temps. les illusions disparaissaient furtivement, mais reprenaient trop vite place. le marasme et le chaos. dommage. les êtres que le destin avaient disposés autour de nous nous ont séparés.

    amen.

    RépondreSupprimer
  20. ça me fait me dire que l'essence véritable des gens est trop souvent détériorée, et même carrément désorienté par notre mode de vie et cet environnement de dingue. quoique. on s'adapte.
    mais c'est pas dans un putain de métro à la con qu'on aurait dû se rencontrer, mais dans une oliveraie du bassin méditerranéen, y'a 2000 ans elle et moi.

    RépondreSupprimer
  21. les gens ne se connaissent plus. on ne leur donne plus le temps de relier le fil qui les mène à leur être "véritable", si ça veut dire encore quelque chose. la machine est là pour briser ces liens.

    RépondreSupprimer
  22. les choses n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles paraissent. toutes les perceptions sont brouillées.

    RépondreSupprimer
  23. svankmajer a tout bousillé.
    enfin, il en reste encore quelque chose, vu qu'on continue quand même à en parler, hein ?

    RépondreSupprimer
  24. pirate des caraïbes1 janvier 2013 à 20:52

    j'aimais bien la voir reprendre contact avec son coeur. pas seulement elle d'ailleurs. quelqu'un qui se retrouve intérieurement, c'est beau à voir.

    il n'y a peut-être pas de nature humaine écrite à l'avance, ou de caractère fondamentalement inscrit dans notre adn. à les écouter, on en oublierait presque l'importance de l'environnement sur l'évolution d'un être humain depuis sa naissance. ils finiraient par isoler le gène du scrabble-master que ça m'étonnerait pas. bof, pi j'en sais rien.

    une fois, quelqu'un m'a dit : "et si pangloss avait raison ?" le pangloss de voltaire, à propos des lunettes. c'était même pour cette raison qu'ils continuaient à vouloir "lire l'avenir"... et ça donnait que l'homme finissait par devenir "dieu", si l'on suivait ce raisonnement.

    y'a une différence entre voyance et probabilités, sans doute. mébon. le mépris des scientifiques pour les anciens arts...

    RépondreSupprimer
  25. j'aime bien cette expression : "rédiger tout plein d'encyclopédies différentes"

    RépondreSupprimer
  26. ça évoque le point de bifurcation des possibles.

    RépondreSupprimer
  27. bienbien...

    voilavoila.

    allé, orvouar.

    RépondreSupprimer
  28. en toute honnêté, la Rouge me semble une personne très équilibrée, beaucoup plus que bien des personnes, surtout après ce qu'elle a vécu dans l'enfance. Très à la mode et très joulie en plus (La rouge tu me dois 10 $$)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est fort possible. on sent de la force en plus, chez elle, mais aussi, autre chose..

      Supprimer
  29. elle a un gros défaut : GAMER. ouais. Et ça c'est pas du propre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est comme quand parfois, elle dit que je ne tiendrais peut-être pas debout en face d'elle, enfermé dans une pièce, avec elle, juste à cause des ondes qu'elle déploierait.

      c'est possible parfois. j'ai déjà connus des gens comme celà.

      Supprimer
  30. ça me surprendrait qu'elle ait dit ça (que tu ne tiendrais pas debout à cause de ses ondes). Moi je l'ai rencontré une fois et je n'ai pas eu ce feeling , je me suis assise mais j'aurais très bien pu tenir debout.

    Dans la vraie vie c'est une fille bien ordinaire qui fait de la bonne soupe , de la salade délicieuse, sans parler de sa croustade aux pommes !

    RépondreSupprimer
  31. et oui. les choses les plus simples sont souvent les meilleures. la salade, la soupe.
    c'est comme ça.

    avant je me disais "il faudrait que je me trouve un moyen pour arrêter de redevenir con à chaque fois que m'en prends l'envie", mais ce soir je me dis "putain, mais si j'arrêtais d'être con, je me demande bien ce qui me resterait à faire"

    quel ennui ce serait! remarque, le plus marrant, c'est quand t'observes ta propre connerie se défiler devant la boulangère qui s'y croit, et que tu te dis 'si elle est conne, là, c'est parce que je suis con, moi aussi, et on se répond" (cette petite merdeuse ne sait même pas ce que ça m'a couté que sa mère lui ouvre son petit magasin à la con, mais je vais pas non plus en faire une misère... ces italiens sont souvent... bref.)

    allé, bonne nuit. je pense que je vais aller faire un petit tour en planche à voile, et après, aller forrer 6 ou 7 puits de pétrole dans ma concession de gavaret/liberote, après quoi, je mangerai une mouche vivante, et je pourrais la sentir venir se froisser les ailes dans mon estomac, et remontant jusqu'au gosier en bourdonnant dans ma gorge... une fois comme ça, y'en a une qui a réussi à s'évader par mes trous de nez. ça m'a piqué au niveau de la glotte et jusqu'à l'entrée des narines, à l'arrière du palais, pendant au moins une bonne quinzaine de jours à chaque fois que j'avalais quelque chose. pourtant, elle ne devait pas m'avoir piquer, car c'est impossible. enfin... mais en éternuant, le dernier jour, alors que j'étais entrain de macher un bout d'avocat un peu vieux, avec un peu de mayonnaise au thon, le coup classique : j'ai voulu fermer la bouche pour pas en cracher partout (le truc à pas faire par excellence quand t'éternue), et l'avocat mayo m'est sorti par les trous de nez en plus de la morve, évidemment. d'un pet, en aspergeant les feuilles du ficus de la cuisine. mais depuis, plus aucune douleur à signaler, comme ça, instantanément... c'était peut-être un bout de truc pointu qui était resté incrusté dans la muqueuse, un bout de patte ou d'aile, qui s'était planté quelque part, ou je sais pas. mais en tous cas depuis, plus rien.

    et je n'ai plus remangé de mouche non plus, depuis, mébon...

    allé, bonne soirée, te fais pas trop de soucis ni te brise pas le dos en faisant un effort trop violent, ou essayant de soulever un poids trop lourd, ne tombe pas dans les escaliers, regarde de chaque côté avant de traverser, et saches maitriser ta respîration en cas de stress inopiné.

    adieu!

    RépondreSupprimer
  32. le contre pouvoir (annihiler TOUT)2 janvier 2013 à 09:04

    http://www.youtube.com/watch?v=pFhGYJNW6ZM

    RépondreSupprimer
  33. http://www.youtube.com/watch?v=JHVYHdP1HeM

    RépondreSupprimer
  34. rainette, si tu veux me faire plaisir (et que j'en ai rien à foutre 63 secondes plus tard) poste (sil te plait) ce clip en en-tête des post sur ton blogue, juste un mloment au moins, s'il te plait :

    http://www.youtube.com/watch?v=IV4IjHz2yIo

    je vais finir la bouteille. et après...
    MYSTERE (heureusement!)

    RépondreSupprimer
  35. http://www.youtube.com/watch?v=7rK3s_BP9kE

    RépondreSupprimer
  36. http://www.youtube.com/watch?v=JCIhi0kj3SE

    RépondreSupprimer
  37. http://www.youtube.com/watch?v=NpyWtDVz0PE

    RépondreSupprimer
  38. pour anna et ludo, toujours :

    http://www.youtube.com/watch?v=NpyWtDVz0PE

    RépondreSupprimer
  39. tel que demandé plus haut, j'ai collé la toune de putin. Mais c'était quoi cet événement avec tous ces acteurs. Surtout Depardieu qui rie à pleines gencives !

    RépondreSupprimer
  40. anna avait oublié qui elle était.
    mais je lui rapelais
    par intermittence

    beauté, coeur et sensibilité
    elle était

    bien plus pure que la plupart, etc.

    anna, je crois qu'on s'était croisés avant
    mais que les trous du cul nous ont effacés

    (marie-charlotte, tu seras toujours belle, bise)

    RépondreSupprimer
  41. Anna, est-ce la salade ou l'omelette dont tu m'as déjà parlé ? Omelette à la Anna si ma mémoire est bonne. Oeufs, oignons, champignons.....

    RépondreSupprimer