dimanche 28 février 2010

Il servait à quoi, cet objet ?



mystère résolu par dame Héléna Blue : c'est un presse-ail (d'un grand raffinement dit-elle....)

L’écart à la moyenne du dernier devoir est beaucoup trop élevé, faut faire baisser ça. Alors les finfinauts et finfinautes, voici un petit test pour faire travailler tes méninges (les cellules blanches et non grises à ce que nous avait dit un prof de biologie, du haut de son savoir).

Alors, à toi de jouer. À quoi pouvait bien servir cet objet….

28 commentaires:

  1. Fastoche: à écrapoutir des grenouilles.

    J'vous jure m'en être jamais servi!

    RépondreSupprimer
  2. Fastoche ? Le moins qu'on puisse dire est que tu n'es pas un pétochart toi, faire de telles affirmations !

    Ça commence bien un 0/10 vu que le but est d'abaisser la moyenne du groupe....

    RépondreSupprimer
  3. Une "belle" réponse mais, ... non !

    5/10
    :)

    RépondreSupprimer
  4. Une presse à fromage?
    me semble que c'est poche comme réponse!
    C pour punir l'infidélité, un presse-couille!?

    RépondreSupprimer
  5. Cet objet ne date pas. Il a été remplacé il y a une couple d'années : ça sert à faire des mamographies.

    RépondreSupprimer
  6. Hum... Il y a une forme en haut et en bas. Je dirais un moule pour fabriquer de la monnaie.

    RépondreSupprimer
  7. C'est une machine à estampiller des tampons officiels en relief.
    Merci qui ? Merci pHiLo !

    RépondreSupprimer
  8. Un presse citron ?

    Pour faire la limonade ?

    RépondreSupprimer
  9. Ça pourrait aussi servir à coller deux objets ensemble étant donné que c'est ajustable, comem un étau.

    RépondreSupprimer
  10. Newton, ouais, très bonne idée pour les hommes adultères, mais non ...

    McDoodle, ouais...à condition qu'ils soient pitis pitis pitis...

    Nanou.... l'objet que l'on presse n'est pas plus gros qu'un dix cennes....alors retourne toi vite dessus :

    Héléna : si "l'objet" a la grosseur d'une cerise, c'est que ça en est du bon !

    PHilo : merci pour ta première fois ici mais.....non ! Désolée, pas de canard empaillé pour toi :)

    Françoise : ça pour les arrondir, ça les arrondi ! Mais ce n'est pas le but ni la nature ni la destination de cet instrument....

    12-11-12 : ça presse quelque chose mais beaucoup plus petit qu'un citron.

    Nanou : ça fait comme un étau, c'est tout ce que j'écrirai pour le moment...ça presse en fait.

    RépondreSupprimer
  11. indice : plante alimentaire ou médicinale ou aliment tout court qui aurait des vertus intéressantes pour notre santé).

    RépondreSupprimer
  12. C'est une machine ancienne à faire des cachets, du temps où les pharmaciens les fabriquaient en officine en enferment les poudres dans deux feuilles de pain azyme ?

    RépondreSupprimer
  13. hun...pas si tu as lu mon dernier com Anne. C'est un produit alimentaire. Quoique le pain azyme soit alimentaire, le médoc lui ne l'est pas....allez, je t'ai presque donné la réponse au com dernier !

    RépondreSupprimer
  14. Hum, une plante qui se broie donc, ou une graine aux vertus médicinales...
    Quelles genres de vertus intéressantes?
    Watson, nous sommes en pleine fumée je le crains!
    :-)

    RépondreSupprimer
  15. Non pas une graine Héléna ! Une plante potagère ! Avec un autre ingrédient par exemple, du beurre et du spaghetti, on en fait un excellent plat !

    Misère, si près, Héléa, si près....

    RépondreSupprimer
  16. Un presse-ail, d'un tel raffinement, est ce possible?

    RépondreSupprimer
  17. Ou basilic, ou tomate, j'en perds mes notions culinaires Dame Rainette!

    RépondreSupprimer
  18. Du calme Héléna ! Tu l'as ! Un presse-ail raffiné au max (pour le siècle précédent ou avant, je ne sais pas)....

    ALORS L'ÉNIGME EST RÉSOLU !!

    RépondreSupprimer
  19. Wouahou! Le presse-ail aux boules blues....
    :-)

    RépondreSupprimer
  20. De belles petites boules en effet, je concède Qui aidaient à la manipulation de l'objet !

    RépondreSupprimer
  21. Foutraille ! je ne serais jamais allée chercher ça ! le mien il est pas fait comme ça !

    RépondreSupprimer
  22. Foutraille ? HIHI!!!

    Mais Anne, ç'ui là, c'est l'ancêtre de l'ancêtre de ton presse-ail ! Vive la modernité !! :)

    RépondreSupprimer