jeudi 24 novembre 2011

L’écrivain



L’écrivain venait de lire la critique de son dernier livre écrit en collaboration et édité par lui. Pas un seul petit morceau de fromage ou de vermicelle pour se réconforter.

La critique n'était pas édifiante : on n'y apprenait rien de nouveau et pourtant le titre était annonciateur de changements. Ouais, pas vargeux. Il était furieux. Shit se dit-il, que pourrais-je faire pour redorer mon blason ?

Un bon coup de marketing pour renverser la vapeur pensa-t-il. Il organisa un événement sur une place publique et comme la bise viendrait bientôt, le risque était minime.

On l'a adulé ! Et critiqué aussi. Il ne pouvait donc échapper à la critique.

À suivre...

35 commentaires:

  1. Héhéhé. Bad, bad gornouille. C'est sa fête today!

    RépondreSupprimer
  2. Christian : toute ressemblance avec des personnages connus est pure hasard.

    I know it's his birthay, I'a a facebooker and his "wall" is public. I'm so curious. 50 ans. Il l'a écrit. Je ne lui ai pas souhaité bonne fête à cet inconnu fictif, il ne fait pas partie de mes intimes.

    RépondreSupprimer
  3. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 11:16

    ces cons racontent encore des conneries de merde (mistral, yvan, bref, deux trous du cul), mais j'ai tout dessuite pensé à toi en captant ce titre qu'ils ont enfin mis en ligne dans sa version originale (c'est vrai, comme pour l'histoire des oies chez isis dans le temps, et celle des abeilles, aussi) :

    http://www.youtube.com/watch?v=QtANagfZN6s&feature=related

    depuis le temps que je le cherchais pour te l'offrir.
    avec barbara, je le chantais en boucle à l'époque de notre deuxième appart, sous la douche... et ça la faisait marrer. me souviens de notre dernier voyage en espagne, après qu'elle se soit faite violer par une zombie, ça me revenait en boucle dans le supermarché, tsé, avec ces salops de ventilateurs distillant comme une fraicheur de la mort via la clim. "bébé, dépêch toi d'te rhabiller", etc, etc... kesk'on se marrait!

    RépondreSupprimer
  4. je connaissais pas cette toune de Tiffaine, chapeau l'artiste ! Une mineure aik 80 chasseurs brrrrrr

    RépondreSupprimer
  5. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 11:57

    http://www.youtube.com/watch?v=m3LYr35pnxA

    YO!

    RépondreSupprimer
  6. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 11:58

    http://www.youtube.com/watch?v=CqnO4wNJAo8&feature=related

    RépondreSupprimer
  7. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:02

    pour véronique :

    http://www.youtube.com/watch?v=nqICiNkgyWo&feature=related

    (merci)

    RépondreSupprimer
  8. omg ! Tu ressors de vieux succès , des tubes quoi

    RépondreSupprimer
  9. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:04

    http://www.youtube.com/watch?v=LCbvF55VMmY&feature=related

    RépondreSupprimer
  10. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:07

    c'est pas des tubes, L'AMOUR, BORDEL!!!
    ça se vend pas, BORDEL!!!
    c'est pas des tubes en plastique remplis de fromage!!!

    CHIER!!!

    http://www.youtube.com/watch?v=Xuhr5HqqD7g

    RépondreSupprimer
  11. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:10

    TU COMPRENDS RIEN§§§§ bordel!

    http://www.youtube.com/watch?v=iK8-lEgXg1E&feature=related

    REAGIS!REAGIS!REAGIS!REAGUIS! -"u", CHIER!!!

    RépondreSupprimer
  12. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:15

    arrête de braquer sur les mineures que tu n'es pas...
    "pffffffffff, kesse vous êtes chiants et cons, vous les adultes", comme aurait dit marie, la vraie...

    bref

    http://www.youtube.com/watch?v=87FjkqtK67o

    bise

    RépondreSupprimer
  13. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:27

    ce truc reste particulièrement lyrique et beau, réalistement idéaliste, je trouve :

    http://www.youtube.com/watch?v=TFSH47aKt8w&feature=related

    qu'en penses-tu ma vieille amie que je retrouve enfin ?

    RépondreSupprimer
  14. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:32

    http://www.youtube.com/watch?v=8Gi1KB3HBsk&feature=related

    (les voisins ont brisés les vertèbres de mon chat, les enculés de merde qui méritent la mort, peux-tu m'aider petit fée ?)

    RépondreSupprimer
  15. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:36

    http://www.youtube.com/watch?v=GRs0cMCz-h4&feature=related

    RépondreSupprimer
  16. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:39

    http://www.youtube.com/watch?v=wdOpCP8KChw&feature=related

    RépondreSupprimer
  17. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:45

    avec marie, ce qu'on s'écoutait en boucle parfois, en rigolant jusque derrière les oreilles, c'était ce vieux truc :

    http://www.youtube.com/watch?v=sLka7gxpivw&feature=fvsr

    RépondreSupprimer
  18. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:49

    elle me redemandait toujours : "hé chambre (elle m'appelait toujours "chambre", et n'embrassait jamais sur la bouche, bizarrement), refais moa écouter "hou hé ha ha!", comme elle disait... "hou hé ha ha", ses yeux pétillaient vers le plafond en vieilles taches d'hémoglobines et elle mugissait alors de plaisir, comme un VRAI chat en train de capturer sa proie et dans faire de la chienlit de pistil!

    RépondreSupprimer
  19. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 12:53

    ce qui la faisait marrer, aussi, c'était cet autre titre d'hasil. parce que je lui avais traduites les paroles, qui racontaient l'histoire de ce type qui coupait des têtes de nanas :

    http://www.youtube.com/watch?v=7Nz9jR_AuLM&feature=related

    on se marrait follement elle et-moi.

    (outre les conneries exhibées ici-même, c'était une fille super, mais tu peux pas savoir, vu que t'es une lorgnasse engagée par la fille le pen, bref...)

    RépondreSupprimer
  20. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 13:22

    ça te fait chier si je me fais un macdo juste histoire de dépenser mon fric en allant remplir mon bide de merde qui chiera plus tard ?
    (tu crois que la merde qu'on chie après avoir bouffé du macdo est plus impure que celle qu'on exhale par le cul après avoir ingurgitée une bonne vieille pizza de chez marius ?)

    http://www.youtube.com/watch?v=Cf6z0pyGlsw

    ça m'emmerde toutes ces questions sans réponses.
    c'est chiant.

    RépondreSupprimer
  21. Maître Crapouillot24 novembre 2011 à 13:26

    t'es en s-tand by ?

    t'as msn ? ça te branche un plan cul video ?

    RépondreSupprimer
  22. Après toutes ces années, vas-tu finir par te dompter pis arrêter de m'ostiner. Il a 49, il entre dans sa cinquantième année, comme il s'amuse à le dire. Il me l'a redit taleure, ici, y a dix minutes. Fatikante.

    C'est émouvant, non, tous ces tordus prématurés que leurs mères méprisaient et qui te collent au cul depuis ta post-ménopause? Ton Crapouillot, là, sacré beau spécimen: un instant de distraction de ta part et il sera déjà fourré sous ta jupe les pieds en premier dans l'espoir de réintégrer le ventre. Moi ça m'émeut. Jusqu'à ce que j'y mette la patte dessus, cette patate de plouc téméraire; là c'est lui qui sera ému, héhé.

    L'aurait dû se renseigner. Ils se doutent jamais à quel point sont faciles à trouver.

    RépondreSupprimer
  23. vous êtes très très drôles tous les deux. J'en dirai pas plus pour le moment. Et je resterai vigilante.

    RépondreSupprimer
  24. ah et pis oui un autre com : ya juste la Rouge qui a le droit de me traiter de fatikante beon.

    RépondreSupprimer
  25. J'ai pas coutume de me limiter à ce que j'ai le droit de faire, Rain.

    RépondreSupprimer
  26. j'aime ça d'même, enfin le petit côté délinquant en moi...

    Au fait, concernant Maître Crapouillot, vas-tu en France bientôt, je l'ai son adresse, tu pourras lui dire bonjour de ma part mais pètes-y pas la yeule hen ?

    RépondreSupprimer
  27. Il en faudra pourtant un pour la lui péter
    un de ces jours, à ce no-man's land...
    Refile-moi son adresse immuable stp.

    Le trou du cul que je suis aurait 2 mots
    à lui dire.

    RépondreSupprimer
  28. J'ai pas son adresse email Yvan, juste son adresse civique, à Preignan. Tu veux y aller ?

    RépondreSupprimer
  29. Non,merci.
    Si j'allais en France j'aurais bien d'autres endroits où aller.

    RépondreSupprimer
  30. Cela t'honore de ne pas censurer en attendant.
    Il perd rien pour attendre.

    RépondreSupprimer
  31. honneur ? honnêtement, j'dirais pas que c'est vertueux mon affaire.

    RépondreSupprimer
  32. On pourra toujours dire que c'est non-censuré.
    Jamais dit que c'était vertueux.
    Ne t'en fais pas ma chère;
    ce n'est plus du ressort
    d'une sauteuse verte.

    Bizz.

    Y.

    RépondreSupprimer
  33. ok je te le laisse en pâture Y.

    xx

    RépondreSupprimer